Logo Stereolux

CYCLE JEU VIDÉO Février – juin 2018

Ce cycle, monté en partenariat avec Atlangames et le cycle bachelor « Game Design » de l’École de design Nantes Atlantique, aborde la thématique du jeu vidéo, et en particulier du jeu vidéo indépendant. Il s’intéresse à sa perception par la société bien sûr, mais aussi par le monde des arts numériques, avec lequel les hybridations sont riches et fécondes. Ce cycle est ainsi construit autour de trois axes complémentaires :

La place et la perception du jeu vidéo dans la société

L’évolution des formes, des contenus et des pratiques liées au jeu vidéo le rend toujours plus présent dans nos vies quotidiennes. Du jeu gratuit sur smartphone au serious game en entreprise, en passant par le jeu vidéo à visée thérapeutique, le jeu vidéo touche aujourd’hui un public de plus en plus large et diversifié. Parfois même sans le savoir, nous sommes aujourd’hui tous ou presque des « joueurs », revendiqués ou non. Le jeu vidéo reste cependant bien souvent associé à la seule image (parfois négative) des « blockbusters », ou jeux « AAA », grosses productions ludiques en général jouables sur consoles ou PC. Cet axe du cycle vise ainsi à étudier la place qu’occupe le jeu vidéo au sens large dans notre société, et les évolutions dans sa perception par le grand public mais aussi par le monde de la recherche.

Les hybridations avec le monde des arts, en particulier numériques

Si le jeu vidéo tend de plus en plus à être considéré comme un art à part entière, il reste une source d’inspiration féconde et réciproque du monde des arts numériques. Que ce soit dans les formes, les esthétiques ou les outils, les artistes numériques s’emparent des codes du jeu vidéo, les détournent et les questionnent, tandis que les créateurs de jeu vidéo imaginent de nouvelles formes intégrant des dispositifs ou des intentions habituellement présentes dans le champ de l’art. En tant qu’objet culturel et social, le jeu vidéo se prête en effet particulièrement bien aux croisements entre pratiques artistiques, pouvant ainsi donner naissance à des œuvres (vidéoludiques ou non) originales, hybrides, et parfois critiques. L’enjeu de cet axe est d’une part de questionner ces hybridations en faisant intervenir créateurs de jeu vidéo, artistes numériques, chercheurs ou commissaires d’exposition travaillant à la frontière de ces deux univers, et d’autre part de favoriser l’émergence de projets croisant pratiques artistiques et vidéoludiques.

Le jeu vidéo indépendant

Se développant en parallèle des grosses productions (« blockbusters » ou « jeux AAA »), les jeux vidéo indépendants représentent aujourd’hui un vivier créatif foisonnant. Si les contours de ce terme peuvent être flous - intégrant des structures de production aux objectifs, origines ou moyens parfois radicalement différents - il regroupe des jeux ayant en commun une approche centrée sur la créativité et l’originalité, plus que sur des objectifs de rentabilité ou de diffusion à grande échelle. Cela n’empêche pas certains jeux indépendants de connaître un succès planétaire (on pense bien sûr à Minecraft ou World of Goo), même si beaucoup se contentent d’un succès d’estime et d’une diffusion confidentielle. Cet axe du cycle s’attache donc à étudier la perception du jeu vidéo indépendant par le public - avec notamment l’objectif d’imaginer de nouvelles formes de promotion des jeux vidéo indépendants - mais aussi à décrire les enjeux actuels et futurs de ce secteur, aussi bien sur le plan technique (omniprésence des plateformes de distribution, nouvelles interfaces,…) que créatif (nouvelles formes de narration, nouveaux usages, place du détournement, etc.).

En parallèle des événements proposés dans le cadre de ce cycle, un projet mené par les étudiants en cycle bachelor « Game Design » de l’École de design Nantes Atlantique a pour objectif d’imaginer de nouvelles formes de promotion du jeu vidéo indépendant. Dans le cadre de ce projet, un atelier de co-création est ouvert au public le 28 mars. Les concepts imaginés par les étudiants seront présentés dans le cadre de la journée thématique organisée le 25 avril, et les prototypes finaux seront à découvrir lors de la conférence de conclusion qui aura lieu fin juin.


(création graphique : Arnaud Aubry)


partenaires

Ce cycle a été monté en partenariat avec :
Atlangames
Le cycle bachelor « Game Design » de l’École de design Nantes Atlantique

    

 

LES ÉVÉNEMENTS

Ce cycle est découpé en différents temps abordant chacun à leur manière les trois problématiques soulignées :

JEU 22 FEV : CONFÉRENCE “TOUS JOUEURS ? PLACE ET PERCEPTION DU JEU VIDÉO DANS LA SOCIÉTÉ”
+ infos et inscription

MAR 20 & MER 21 MARS : WORKSHOP “UNITY 3D ET INTERACTIONS AUDIOVISUELLES”
+ infos et inscription

MER 28 MARS : ATELIER D’IDÉATION “PROMOTION DU JEU VIDÉO INDÉPENDANT”
+ infos et inscription

JEU 29 MARS : TABLES RONDES “JEU VIDÉO ET ART NUMÉRIQUE : QUELLES HYBRIDATIONS ?”
+ infos et inscription

SAM 7 & DIM 8 AVRIL : GAME JAM “JEU VIDÉO ET SPECTACLE VIVANT”
+ infos et inscription

MER 25 AVRIL : JOURNÉE THÉMATIQUE de tables rondes et d’ateliers autour du jeu vidéo indépendant
infos à venir

FIN MAI : WORKSHOP centré sur les enjeux créatifs du jeu vidéo
infos à venir

FIN JUIN : CONFÉRENCE DE CONCLUSION
Elle permettra de synthétiser les différents temps du cycle et de proposer des pistes de réflexion pour les acteurs concernés. Elle permettra également de présenter les travaux des étudiants du bachelor « Game Design » de l’École de Design Nantes Atlantique.
infos à venir