Logo Stereolux
Terminé

MER. 13 déc. 14H00

Journée thématique “Créativité et émotions à l’heure de l’intelligence artificielle” Atelier

APRÈS-MIDI : ATELIERS ET DÉMONSTRATION

Les ateliers se déroulant en parallèle, il n’est pas possible de s’inscrire à plus d’un atelier.

12h30 - 18h STEREOLUX Organisateur : Stereolux Innovation Intelligence Artificielle Labo arts & techs
0€
0€
0€

Espace démonstration (12h30 - 17h00) / salle Multi 3

Cet espace, en accès libre, permettra aux participants de découvrir différents projets, artistiques, de design ou industriels, et d’échanger avec les porteurs de projets présents.

Projets présentés :

  • Utop/dystop(IA) : quand le design fiction rencontre l’intelligence artificielle
  • La Cité de l’image
  • My Script
  • Projets créés dans le cadre du workshop Machine Jacking animé par le studio Chevalvert

Atelier 1 : Totem et tabou (14h00 - 17h00) / salle Multi 2

Les ateliers se déroulant en parallèle, il n’est pas possible de s’inscrire à plus d’un atelier.

La démonstration est l'art de construire des monstres. Si vous êtes technophobe et qu'on vous demande de construire un robot, à quoi ressemblerait-il ? Et une IA, ça a quelle tête ? La même question se pose au technophile. Lequel de ces portraits confine le plus au rêve, ou au cauchemar ? Totem et tabou est un atelier de construction et déconstruction qui entremêle nos souvenirs, des bouts de carton et de ficelle, nos usages au quotidien, de la peinture, des collages, nos partis pris et une grande part de la culture ambiante. Cette activité permet d'explorer et discuter toute l'ambiguïté de notre rapport au progrès et à la technologie.

Animé par Julien Pierre, enseignant chercheur en sciences de l’information et de la communication à Audencia

Atelier 2 : Micro atelier de design fiction autour du projet Utop/Dystop(IA) (14h00 - 15h30) / salle Multi 6

Les ateliers se déroulant en parallèle, il n’est pas possible de s’inscrire à plus d’un atelier.

Un micro-atelier ludique dans l’esprit de la série Black Mirror qui propose d’imaginer et de construire de nouveaux récits, sous forme de design fictions, qui racontent les futurs inattendus de l’intelligence artificielle.
Une intelligence artificielle pour traduire les émotions, une autre qui rétablit la vérité sur Internet ou des algorithmes qui viennent pimenter nos vies, autant d’éléments provenant de l’atelier Utop/dystop(IA) du 18 novembre avec lesquels les participants sont invités à jouer et à mettre en scène dans de nouveaux scénarios.
Cet atelier s’appuie sur les anecdotes, les critiques, les expertises et les idées de chacun, futurs utilisateurs comme professionnels.

Animé par le studio Design Friction
Design Friction est un studio qui conçoit des expériences prospectives pour anticiper et discuter des présents à venir. Le studio a été cofondé par Estelle Hary et Bastien Kerspern, designers d’information et d’interaction.

Atelier 3 : Reboot Camp  IA et Réalité Augmentée : Comment une IA peut contribuer à capter et « téléporter » des émotions à distance ? (14:00-17:00) / salle Multi 1

Les ateliers se déroulant en parallèle, il n’est pas possible de s’inscrire à plus d’un atelier.

Le projet « La Cité d'Images », représenté par 5 de ses partenaires (ARTEFACTO, DEST-RENNES, EESAB, HARMONIC, SPECTACULAIRES), entend développer le concept d'immersion interactive à grande échelle lors d’événements publics (congrès, spectacles...), permettant l’échange d’expériences collectives chargées en émotions entre plusieurs sites. Chaque participant partagera son avis et ses expériences sur le sujet pour optimiser la solution technologique actuellement développée.

Atelier participatif animé par Nadine Hervé, formatrice en méthodes et techniques de créativité