Logo Stereolux
Gratuit
Terminé

Du MER. 20 sept. au DIM. 24 sept.

Les expositions Exposition

Wilfried Della Rossa & Before Tigers “MINNK” // Flavien Théry (monographie) // Couch “Tracing Sites”

Château des Ducs de Bretagne (Tour du Fer à cheval)

10h - 18h Château des ducs de Bretagne Organisateur : Stereolux Création Numérique Scopitone
ABSTRACK-TIONS ÉLECTRONIQUES : Sam 23 sept - 15h >18 h

Gratuit

WILFRIED DELLA ROSSA (FR) & BEFORE TIGERS (BE) "MINNK"

Qui n’a jamais rêvé de percer les mystères de l’univers, d’explorer l’espace, de vivre un moment en apesanteur, hors du temps ? Installation immersive et audiovisuelle aux dimensions cosmiques, MINNK propose une saisissante interprétation des concepts scientifiques et astronomiques entourant la naissance de notre univers. Plongé dans un environnement étrange et troublant, un abîme de lumière et d’images, le visiteur se retrouve ainsi au beau milieu d’un maelström optique, que soutient une bande-son accentuant encore la sensation d’immersion. Pièce contemplative destinée à faire ressentir au spectateur les distorsions invisibles de la physique cosmique, MINNK frappe profondément les sens.

Wilfried Della Rosa & Before Tigers forment un duo, lauréat du concours MISTERO (appel à projets créé et porté par Mirage Festival, Tetro+A et Scopitone). Créateur d’installations audiovisuelles (et cofondateur de WECOMEINPEACE), le Français Wilfried Della Rossa crée des expériences visuelles et sonores dans des formats intimistes ou monumentaux. Il collabore ici avec Laurent Delforge, aka Before Tigers, compositeur et musicien belge, également connu sous le pseudonyme de Squeaky Lobster ; son domaine de création s’étend de la musique acousmatique à la musique instrumentale improvisée.

Artiste : Wilfried Della Rossa
Musique : Before Tigers (Squeaky Lobster)
Directeur technique : Thomas Matthieu
Producteurs : TETRO+A, MIRAGE FESTIVAL, STEREOLUX

   

 


ABSTRACK-TIONS ÉLECTRONIQUES

Sam 23 sept - 15h >18 h

Flavien Théry (FR) “Les contraires” + “Dual” + “Le Blanc n’existe pas” + “Vision Cones” + “Spectre” + “Inverted relief (The Candor Chasma’s flying carpet)”

Artiste en nouveaux médias, Flavien Théry s'intéresse particulièrement aux relations entre art et science, à leur questionnement sur la nature de la réalité et, plus particulièrement, celle de la lumière et de son ambivalence.

C’est une monographie en six parties qui est proposée, comme une vision panoramique de son travail, dont la dimension optique et cinétique d'une part, le questionnement sur nos certitudes d'autre part, ne sont pas sans  rappeler des sujets évoqués lors d'éditions précédentes. Mais la démarche de cet artiste y ajoute une dimension très contemporaine. Evoquant la cartographie et la “Planète rouge” dont l'exploration semble à la portée de tous, sa dernière création Inverted relief réconcilie des techniques modernes et ancestrales. Ce tapis stéréoscopique (sans interaction technologique) - qui rend hommage au métier à tisser, considéré comme un lointain ancêtre de l'ordinateur - fait ici le lien entre une forme de quête historique et la projection dans un devenir qui relève encore de la science-fiction.

Flavien Théry courtesy Galerie Charlot
Inverted relief (The Candor Chasma’s flying carpet) : Co-production : Arcadi / Ars Longa / Siana - Cette installation est présentée dans le cadre du partenariat Biennale Némo / Scopitone.

Design sonore : Thomas Poli


ET AUSSI

RENDEZ-VOUS PROS DE SCOPITONE :

Présence de Flavien Théry lors des miniconférences de Scopitone
Jeu 21 sept de 17:45 à 19:15 - Insula
Gratuit sur inscription

Couch (JP) - Tracing Sites

Les festivals Digital Choc (organisé par l’Institut français du Japon), Scopitone et la biennale Némo organisent le troisième prix Digital Choc, pour la jeune création japonaise en arts numériques. Couch, lauréat cette année, sera accueilli en résidence en France, afin de présenter son travail successivement à Nantes, Paris et enfin Tokyo début 2018.

Formé en 2011, Couch est un collectif composé par Hiroki et Reiko Miyazaki et basé à Yokohama.

Face à la division croissante du travail et la professionnalisation du métier d’artiste, Couch propose un processus de création renouant avec l’heuristique la plus élémentaire, s’inspirant des expérimentations d’un enfant sur le monde qui l’entoure. Plutôt que de parler d’œuvre d’art, le collectif préfère se référer à l’idée d’objets au « statut indifférencié », sortant ainsi d’un carcan qui relègue l’art à une tâche parmi les autres.

De cette manière, il entend réinventer des outils permettant d’appréhender un monde souvent présenté comme excessivement complexe, voire incompréhensible. Il défend une posture qui, face à la tentation de l’inertie et de l’attente, pousse plutôt l’individu à entrer en prise avec les problématiques économiques, politiques et historiques qui traversent son quotidien.

Les projets prennent le plus souvent la forme d’installation in situ jouant sur les superpositions et hybridations entre monde virtuel et espace physique.

Couch a déjà été invité pour des résidences internationales (Corée, France) et présenté lors d’expositions principalement asiatiques.

Prix Digital Choc 2017 pour la jeune création en arts numériques organisé par Digital Choc (Institut français du Japon), Némo, la Biennale internationale des arts numériques (Arcadi) et Scopitone (Stereolux)

Co-organisé par : Ambassade de France au Japon / Institut français du Japon / Digital Choc
Comité de sélection : Yukiko Shikata (commissaire indépendant), Minoru Hatanaka (commissaire en chef du NTT InterCommunication Center [ICC]), Cédric Huchet (directeur artistique du festival Scopitone), Gilles Alvarez (Directeur de Némo, la Biennale internationale des arts numériques – Paris/Île-de- France, et de la coordination événementielle d’Arcadi), Samson Sylvain (Institut français du Japon - Tokyo)

Photo by Seulki Ki

- PREMIERE - 

Oeuvre présentée également du 2 au 11 février 2018 à la Gaîté Lyrique dans le cadre du Festival Sors de ce corps ! 
En coproduction avec Arcadi, dans le cadre de Némo, Biennale internationale des arts numériques – Paris Île-de-France.