Logo Stereolux
Arts numériques Publié le 15/11/2018

Retour sur la résidence de SATI, créateurs des aventures de Rick le cube

SATI est le duo formé par Erwan Raguenes et Jesse Lucas. Le premier, pianiste de formation, compose la musique et le second, artiste multimédia, crée l'image et le son. Ensemble ils travaillent depuis plus d'une dizaine d'années sur des performances audiovisuelles et des installations dans le domaine des arts numériques. Il y a quelques années, ce duo s'est rapproché de Jacques-Yves Lafontaine, ingénieur du son spécialisé dans la multidiffusion. C'est dans le cadre de l'élaboration des nouvelles aventures de Rick le cube que nous avons retrouvé les trois artistes en résidence à Stereolux. 

Pouvez-vous nous parler de cette nouvelle création sur laquelle vous travaillez, en quelques mots ?

Cette création est le troisième volet des aventures de notre personnage fétiche "Rick le cube". Rick est le héros de deux ciné-concerts tout public créé en 2009 et 2014. À travers ces deux spectacles, nous avons cherché à repenser les codes du ciné-concert pour le rendre vivant et interactif. Pour cette nouvelle aventure, nous souhaitons que le film diffusé à l'écran prenne vie, c'est pourquoi il sera généré en temps réel par un moteur de jeu vidéo. C'est une façon pour nous de retrouver l'aspect spectacle vivant dans les images qui sont projetées à l'écran.

Quels sont les objectifs et les différents axes / temps de travail de cette résidence ?

Cette nouvelle méthode de travail s'appuyant sur un moteur de jeu vidéo nous offre énormément de perspective : des éléments du film réagissant à l'interprétation de notre musique jouée sur scène, des dialogues musicaux envisageables entre certain personnage et les musiciens sur scène, grâce à des procédés simples d'intelligence artificielle, des bruitages dynamiques générés par le moteur de jeu vidéo et spatialisé par Jacques-Yves pour plonger les spectateurs dans l'environnement du film. Toutes ces nouvelles possibilités nécessitent des temps de recherche pour être mises en place et surtout pour trouver de quelles façons elles pourraient soutenir au mieux la dramaturgie du spectacle.
Cette résidence est une forme de laboratoire pour tester en réel les nombreuses idées imaginées sur papier lors de nos séances régulières de brainstorming.

Que venez-vous chercher à Stereolux ?

Stereolux est évidemment un lieu parfait pour ce genre de recherche. Une équipe qui comprend les enjeux de ce genre d'écriture nouvelle et fortement ancrée dans les outils du numérique ainsi que du matériel adapté à ce genre de projet. Mais pour nous, c'est avant tout un lieu qui s'inscrit dans l'histoire de "Rick le cube" et des autres projets mené par SATI. Le public nantais a toujours été extrêmement chaleureux et l'équipe de Stereolux nous a permis de mener à bien des créations ambitieuses.

Quelle est la prochaine étape pour vous ?

Nous travaillons actuellement la version détaillée du scénario de cette nouvelle aventure. Notre prochaine résidence sera consacrée au dispositif scénique, le décor, la lumière et les interactions avec le public. Tout le temps disponible entre les résidences et les représentations de nos spectacles est mis à profit pour créer le film et les bruitages.

Chroniques de résidence