Logo Stereolux
Arts numériques Publié le 15/06/2020

Nantes - Le Havre : Scopitone invité à Exhibit !

Malgré l’annulation de son édition 2020, Scopitone prendra corps d’une certaine manière cette année, du côté du Havre. Le jeune festival Exhibit ! a en effet invité son cousin nantais à programmer deux artistes cet été, pour compléter des expositions qui font également écho au rendez-vous d’arts numériques ligérien. 

Japon, Québec, Corée du sud, Taiwan, Géorgie... Scopitone et Stereolux tissent de nombreux liens à l’international pour valoriser la création numérique, que ce soit avec des artistes, des salles ou des festivals. Mais les collaborations s’ancrent aussi sur le territoire national, comme c’est le cas avec les équipes du Tetris. Fortement impactée, comme toutes les salles de spectacles par la Covid-19, la SMAC havraise a décidé de maintenir son festival Exhibit ! cette année. Lancé en 2017 à l’occasion des 500 ans du Havre, l’événement propose chaque été pendant deux mois des œuvres et des installations numériques agrémentées de rencontres et d’ateliers.
 


« Durant l’année, nous programmons déjà quelques expositions mais l’idée de ce festival est de profiter de l’arrêt de la saison des concerts pour plonger les spectateurs dans un bain d’arts numériques, dans le lieu convivial qu’est le Tetris, implanté dans le Fort de Tourneville  », explique Franck Testaert, directeur de la salle et directeur artistique d’Exhibit!.

Pour élaborer sa programmation, Franck s’inspire d’événements qui font référence dans le champ des arts numériques, et qu’il fréquente régulièrement. « Comme pour la musique avec Bourges et les Trans, il y a des festivals incontournables quand on est programmateur, pour faire des découvertes : Ososphère à Strasbourg, les biennales Némo à Paris et Chroniques à Aix-Marseille, et bien sûr Scopitone. C’est d’ailleurs en voyant que Scopitone était annulé cette année que j’ai proposé à Cédric Huchet, son programmateur, de nous rejoindre pour présenter des œuvres de son choix, lequel a aussitôt répondu par l’affirmative ! »

De Scopitone à Exhibit! 

Il faut dire que le Nantais n’a pas dû être dépaysé en découvrant les deux artistes mis à l’honneur pour ce quatrième Exhibit!. Alex Verhaest et Lawrence Malstaf étaient en effet programmés à Scopitone l’an dernier. « J’ai adoré l’édition 2019, dans le cadre si impressionnant de l’ancien MiN, confirme Franck. Alex Verhaest était vraiment un de mes coups de cœur avec son exposition Temps mort, qui revisite des tableaux de la Renaissance dans une installation audiovisuelle interactive. J’ai donc décidé de la reprendre. Celle-ci complétera le parcours Lawrence Malstaf, qui est vraiment l’événement incontournable de cette édition 2020, avec sept œuvres au total, mais différentes du travail présenté l’an dernier à Scopitone ». Parmi celles-ci, on trouvera tout de même l’installation immersive Nemo et l’impressionnante performance Shrink (des corps suspendus sous vide...), toutes deux présentées la saison dernière à Stereolux.


 
Temps mort - d'Alex Verhaest à Scopitone 2019 ©David Gallard

 
Nemo et Shrink de Lawrence Malstaf présentés à Stereolux en janvier 2019 ©Vincent Fouché


Pour compléter cette programmation bouclée au printemps, Franck Testaert a donc proposé une carte blanche à Cédric Huchet pour investir les espaces extérieurs du Tetris. Celle-ci se concrétisera par deux propositions : Marco Barotti présentera The Woodpeckers, des piverts-robots retranscrivant en temps réel les fréquences électromagnétiques existantes dans l’air alors que Uramado de Julie Stephen Chheng donnera vie à des animaux issus de la mythologie japonaise grâce à la réalité augmentée. « Ce partenariat avec Scopitone est très important pour nous, et pas seulement parce que je suis un grand fan du festival. Au Tetris, nous sommes encore un peu des puceaux en arts numériques (sourire) ! C’est donc très enrichissant de collaborer en direct comme cela avec un événement qui a presque 20 ans... D’autant plus que nous sommes dans un secteur qui n’est pas encore très bien identifié et soutenu en France, à l’inverse d’autres disciplines comme l’art contemporain, la musique ou la danse. »

 

   
The Woodpeckers
de Marco Barotti et Uramado de Julie Stephen Chheng

 

Un réseau national pour les arts numériques

Pour mieux faire connaître les arts numériques, Le Tetris, comme Stereolux / Scopitone, est d’ailleurs engagé depuis plusieurs années dans un réseau national qui a été officialisé avec la création d’une association le 12 mars dernier. Gageons que de ce Réseau national des arts hybrides et des cultures numériques naîtra de multiples collaborations comparables à celle tissée entre Scopitone et Exhibit! cette année. Avec à la clé un foisonnement de propositions artistiques dont le public ne pourra que se réjouir. 

Matthieu Chauveau


Exhibit!, du 27 juin au 6 septembre 2020 au Tetris, Fort de Tourneville, Le Havre
Ouvert 6 j/7 (fermé le mardi) de 11h à 18h
www.festivalexhibit.fr