Logo Stereolux
Publié le 06/02/2019

Delphine Vaute à la tête d'une émeute fantastique - interview

L’illustratrice nantaise a "grandi sur les bords de la Loire, à observer la nature et rêver." Invitée à Stereolux pour une exposition jusqu'à fin mars, elle transforme le hall en bestiaire chimérique d'une grande liberté, où tout est possible. Mais ne vous fiez pas aux couleurs pastels et à la beauté délicate de ses oeuvres. Derrière la douceur de l'enfance se cachent des cauchemars angoissants et des personnages pas si sages. Alors, pays des merveilles ou Freakshow ? 
 

En quelques mots peux-tu revenir sur ton parcours ?

J'ai étudié pendant cinq années aux Beaux-Arts d'Angers. Mon diplôme en poche j'ai poursuivi à la faculté de lettres à Nantes en section Histoire de l'Art. Après ma maîtrise, je me suis essayée à l'édition, j'ai été disquaire pendant plusieurs années, billettiste dans le milieu du spectacle vivant, notamment à Stereolux ;), en parallèle de la création de mon activité artistique. Aujourd'hui, le dessin est mon activité principale et me permet de collaborer à des projets variés (résidences, expositions, presse, etc...).
 

Comment travailles-tu ? (de l’imagination à l’illustration)

Au départ, je me documente beaucoup et réalise des banques d'images qui peuvent servir de modèles ou simplement de vecteurs de composition. J'ai aussi beaucoup de livres autour de ma table de dessin (livres d'histoire naturelle, de botanique...).
Ensuite, je passe au croquis et à la colorisation. J'ai une technique assez classique (crayon, feutre sur papier).
 

En quoi est-ce intéressant d’exposer une “émeute” de créatures fantastiques dans un lieu comme Stereolux ? 

L'image trouve parfaitement sa place dans un lieu culturel comme Stereolux ; elle est intimement liée déjà à la musique (clip, pochette d'album). La diversité des formes musicales, techniques et visuelles présentes dans le lieu est plutôt bien adaptée à l'accueil de mon travail.

Delphine Vaute dans son atelier - BÉNÉDICTE CARTRON


Si tu étais une de tes créatures, laquelle serais-tu ?

Je pense que je serais le personnage assis sous le cheval d'Utopia qui ne révèle pas son visage et est à moitié animal par ses pattes d'ours.


Quelle serait la bande-originale de Fantasy Riot ?

Royksopp feat. Fever Ray What Else is There.