Logo Stereolux
Terminé

MER. 8 juin 20H30

Concert

STEREOTRIP I Nantes vs Valencia

Papier Tigre + My name is nobody + Betunizer + Alberto Montero

STEREOLUX Salle MICRO Organisateur : Stereolux Folk Noise Stereotrip Placement debout libre
6€
10.60€
Tarif sur place 11

LE MOT DU PROGRAMMATEUR

Les deux groupes phares de la scène indé nantaise première génération invitent deux congénères espagnols pour une petite corrida sonore qui s’annonce à la fois délicate et sonique !

Une petite rencontre France-Espagne, où les deux groupes nantais invitent deux groupes de Valencia, pour un petit match informel, avant de retrouver les mêmes quatre équipes pour un retour à Valencia à l’automne.

  

  

Papier Tigre (Nantes)

Loin des sentiers balisés, le trio s’est forgé une réputation scénique à coup de tournées marathons un peu partout dans le monde (Europe, USA, Amérique Latine, Asie). Un son singulier qui se mue depuis 10 ans à l’aide de 3 albums et plus de 500 concerts, sans oublier les multiples projets parallèles (​’​La Colonie de Vacances​’​, Room 204, the Patriotic Sunday...) .

Sur ce nouvel album ( la quatrième), ​’​The Screw​’​, les nantais font le grand écart entre la transe et l’instantané. Ils se jouent des formats et des codes, des genres et des étiquettes et se métamorphosent sur chacun des morceaux en équilibristes parfaits, sur la corde raide, regards droit devant, sourires aux lèvres.
Des chansons impolies, vivantes et bagarreuses, des ambiances changeantes et cette pulse qui mène inlassablement la danse.

 

concert Papier tigre

My name is nobody (NANTES)

Depuis 4 albums, My Name Is Nobody déclinait une folk poignante, tour à tour dépouillée, orchestrée ou sauvage. Où la voix et la guitare occupaient jusqu’à présent le devant de la scène.

Sur Safe Travel’, son 5ème album, le Nantais Vincent Dupas prend un virage radical pour s’affranchir d’un carcan devenu trop rigide. Les mélodies entêtantes ont disparu au profit d’ambiances vaporeuses. Le chant autrefois flûté sort désormais des entrailles. La guitare baryton joue la carte du minimalisme, laissant les premiers rôles à un piano, un violon et des choeurs diaphanes. Comme son nom l’indique, Safe Travel invite bien à un voyage – des sentiments et de l’esprit.
Le dépaysement est garanti.

My name is nobody à Nantes

Betunizer (ESP)

En six ans, Betunizer s’est imposé comme un groupe à part. Prolifiques et généreux, les espagnols n’ont cessé de désarticuler leur punk noise abrasif, ou guitares tranchantes et rythmiques tribales assurent une place de choix à un chant décousu et accrocheur à chaque syllabe : un savoir-faire devenu identifiable dès les premières mesures.
En faisant le pari de choisir sa langue natale pour scander ses créations, le groupe a acquis une reconnaissance partout en Europe.

Bien qu’il se mette en marche dans une impression de désordre, ou chaque instrument semble se comporter en électron libre,  Betunizer progresse toujours vers des ambiances de plus en plus racées. Les espagnols tracent leur route sans relâche : avec une musique aussi tordue qu’hypnotique, ils sont devenus une référence dans le monde du rock indépendant.

Alberto Montero (ESP)

Après un début de carrière comme leader d’un groupe punk psyché (Shake) , Alberto Montero entame une deuxième vie comme songwriter folk-pop.

Sa musique fait défiler de magnifiques paysages : arbres tropicaux, couleurs changeantes, couchers de soleil, vol d’oiseaux : un environnement méditérrannéen omniprésent , avec une forte influence de la culture sud-américaine. Entre Nick Drake et Arthur Lee, sa folk-pop délicatement psychée est habillée aux mélodies fragiles, de guitares cristallines et de voix claires . Un ravissement qui sent la douceur d’une fin d’été.