Logo Stereolux
Terminé

SAM. 22 avr. 20H30

Concert

The Sonics + The Royal Premiers

STEREOLUX Salle Micro Organisateur : Stereolux Garage psyché PLACEMENT LIBRE DEBOUT
16€
20.60€
Tarif sur place 22€

le mot du programmateur

On peut dire que The Sonics a inventé le rock garage dans les années 60 : c’est dire s’il est culte – et si ses membres ne sont plus tout jeunes, ils sont toujours habiles ! Cette première date nantaise est un évènement !

The Sonics (Usa)

Le rock, soit on en meurt jeune (généralement autour de vingt-sept ans), soit on n'en meurt pas, jamais – d'abord parce que la mort c'est moche, ensuite parce que le rock a un étonnant pouvoir de préservation. La preuve, cinquante balais après son apparition sur la scène de Seattle, The Sonics est toujours à pied d’œuvre, alive and well. Le groupe de Gerry Roslie a pourtant connu bien des vicissitudes en cinq décennies d'existence – trois albums incandescents au mitan des sixties et quelques bijoux (Strychnine, Psycho...), puis une brusque et longue disparition, une reformation aussi courte qu' inespérée au début des années 80, un nouvel album en 2010 – toujours suivi par une cohorte de fans hardcore (dont Jello Biafra et Jack White), et qui pourrait, en dépit (ou en raison) des cheveux blancs, en remontrer à bien des groupes actuels. Ça tape toujours aussi sec, ça grince, ça crache et ça sature, ça s'époumone et vocifère comme si l'existence entière dépendait de cette trépidation sonore – le rock, c'est faire du bruit pour éloigner les fantômes. En 1963, The Sonics, dans la lignée radicalisée de Chuck Berry, de Jerry Lee Lewis et de Little Richard, « inventait » le rock garage et ouvrait la voie aux Stooges et à la déferlante punk-rock. En 2017, The Sonics, pas du tout gardien du temple, continue à hurler son plaisir de jouer. Arrêtez le sport et le yoga, il n'y a que le rock qui conserve.

The Royal Premiers (Nantes)

Formée fin 2009 à Nantes, la bande des Royal Premiers se constitue quand Francky les Fafiots, Crazy Xav' et le Captain Y, déjà coupables de plusieurs méfaits rock'n'roll au sein d'autres gangs (the Immediates, the Others Guys et the Star And Key Of The Indian Ocean entre autres), détournent Steph' la Soufflante et le Ptit Benj' de leurs droits chemins respectifs dans le free jazz et le heavy rock, en leur faisant miroiter des promesses de gloire et d'argent facile. La bande s'organise rapidement grâce à de solides reprises et quelques compositions, leur permettant d'opérer plusieurs coups bien sentis : c'est le début de la reconnaissance dans le milieu. Ils viennent de sortir de leur planque avec un nouvel album fin 2016 chez Kiazmiaz Records, qui prouve qu’ils restent des maîtres du rock’n’roll-garage sixties !