Logo Stereolux

MAR. 5 févr. 20H30

Concert

Nuit de l’Alligator : J.P. Bimeni & The Black Belts + Ann O’Aro + Hypnotic Wheels

STEREOLUX Salle Micro Organisateur : Stereolux Blues Placement libre debout
POUR LES DÉTENTEURS DE LA CARTE STEREOLUX : 1 place achetée / 1 place offerte (La place offerte vous sera remise au guichet le soir même, sur présentation de votre billet et de votre carte Stereolux en cours de validité)
11.60€
7€
Tarif sur place 12€

L’Alligator aime le blues et le bayou, et se fait un plaisir de vous faire découvrir la musique qui vient de l’âme. Avec la soul-funk habitée de l’Anglais J.P. Bemini, le maloya rageur de la Réunionnaise Ann O’Aro et le blues à vielle à roue du trio français Hypnotic Wheels.

LES NUITS DE L’ALLIGATOR #14

Malgré une réputation aussi tenace que son cuir est épais, l’alligator n’est pas l’animal atrabilaire et bougon trop souvent décrié. Sympa, avenant, l’alligator cultive ses amitiés et ses passions, essentiellement celle du blues (né, comme lui, dans le bayou) et de son héritage – c’est-à-dire une bonne part de la musique moderne. L’alligator promène donc de ville en ville ses trouvailles, qu’il aime à faire partager – et proposera à Nantes un plateau de choix.

J.P. Bimeni & The Black Belts (Gb)

Toute de moire et de velours, de sensualité et d'envoûtement, de cuivres et de sueur aussi, la soul du chanteur anglais (d'origine burundaise) a fait de lui la coqueluche de ses compatriotes. Haute silhouette filiforme, ce survivant (il a échappé à plusieurs reprises à la mort lors du génocide qui a ravagé son pays d'origine) s'est donné à la musique comme on entre en religion, avec ferveur et l'espoir du salut, tout en décidant d'« aller à la rencontre du monde ». Et de se déchaîner sur scène, voix splendide qui fait implorer grâce, soul qui déchire l'âme et funk à la danse de Saint Guy – et les fantômes de la Motown et de Stax de revenir à la vie. J.P. Bemini et ses classieux Black Belts se tracent une voie royale.

Ann O'Aro (La Réunion)

Tout se joue sur un fil, celui de l'enfance brisée et de la folie lovée, de la rage rentrée, d'une intimité écorchée – blessée mais pas victime – ; sur le fil d'une résilience têtue, sur le fil de la pulsation du corps, entraîné par celle du maloya (un chant, une danse et une musique réunionnaise, héritage des musiques d’esclaves) ; sur le fil d'une voix claire, lancinante, saillante, qui réinvente les rythmes du créole et lui offre des images poétiques nouvelles. Tempérament farouche, âme indomptée, Ann O'Aro, en dépit de (ou en raison de) rares concerts en métropole, suscite rumeurs et curiosité ; la voir, l'écouter, c'est s'ensauvager, c'est se confronter à un feu vivant, qui berce et fascine.

Hypnotic Wheels (Fr)

Cela peut sembler être une gageure, voire une incongruité, de mêler Mississippi blues et vielle à roue, instrument typique du folklore auvergnat. Qu'à cela ne tienne : le trio Hypnotic Wheels s'est rendu sur les terres rurales du Tennessee pour aller à la rencontre des musiciens emblématiques de ce North Mississippi Hill Country blues aux accents si profonds et sincères, et y enregistrer Muddy Gurdy (jeu de mots composé à partir du mot anglais de la vielle, hurdy gurdy). Le résultat est d'une sobre évidence, qui rappelle à quel point le blues, langage des démunis et vecteur d'espoir, est, dans son essence comme dans son histoire, un lien universel entre les hommes, un pont entre les cultures.