Logo Stereolux

JEU. 19 sept. 18H00

Lotic & Emmanuel Biard • Line Katcho • Julien Bayle • Androgyne

Ancien MiN Organisateur : Scopitone Halle à marée - Scène Halle à Marée

GRATUIT

Les expositions restent ouvertes, en accès libre, jusqu’à 22h30.
Les frigos des expositions présentant des capacités d’accueil limitées, leur accès pourra être momentanément interrompu.

Lotic & Emmanuel Biard (US & GB / Tri Angle)

Endless Power - Live AV

Kerian Morgan est profondément énigmatique. Imprimant la fluidité de genre dans son identité artistique, blasé d’une scène électronique berlinoise qui ne lui a pas collé les frissons qu’il attendait, il a fait le meilleur des choix : créer une mouvance rien que pour lui. Une démarche anticonformiste que ne renierait pas Björk, qui l’a adoubé. Pour un artiste aussi dévoué à la notion de performance artistique (Lotic est un alias qui rend hommage à la danse autant qu’à la création musicale), rien de plus naturel donc que de s’associer au créateur vidéo Emmanuel Biard, bien connu des clubbers de la Fabric à Londres et de Scopitone, pour une création visuelle bardée de lasers et au format original. Une association plus que prometteuse, donc.

Line Katcho (QC)

Immortelle - Performance

Performance audiovisuelle d’une grande sensibilité, Immortelle est une évocation poétique puissante des interactions vécues dans la vie d’un être humain. « L’humain face à lui-même, l’humain et son environnement », telles sont les thèmes qu’aborde l’artiste québécoise Line Katcho ici. Cette création explore également de manière transversale les relations entretenues entre images et musique, en faisant appel aux notions de métamorphose, de fluidité et de transformation qui caractérisent notre espèce et nos existences.

Line Katcho est une compositrice et artiste audiovisuelle québécoise (Montréal). Son travail s’articule autour de l’utilisation du son et de l’image en tant que matière, dans une approche expérimentale forte. Ses œuvres sont propices aux voyages sensoriels et constituent un mélange de styles, de genres et de méthodes. Elle a collaboré activement, entre autres, avec le chorégraphe et danseur James Viveiros, et avec le collectif Paysage primitif. Ses créations ont été présentées lors de nombreux festivals (MUTEK, Matera INtermedia, Currents new media, Intonal, Elektra).

Julien Bayle (FR)

Structure.Live - Performance

Structure.Live, du Français Julien Bayle, est conçue comme le volet scénique d’un projet artistique plus large, comprenant une installation son et lumières en 3D, un enregistrement pour album et une publication papier. Structure.Live se présente ici comme une performance audiovisuelle qui aborde des concepts mathématiques abstraits, tels que continuum et perturbation, ordre et chaos. Avec cette création visuellement stupéfiante, l'artiste poursuit son travail minimaliste et radical : en interagissant avec un environnement créé en 3D, il explore ainsi un univers qui relierait l’espace et le son.

Julien Bayle est un artiste français. Ses travaux se situent à l’intersection de disciplines artistiques et scientifiques. Son œuvre explore les propriétés du son, de l’image et des données concrètes, les relations entre la matière sonore et la forme visuelle au travers d’installations, d’enregistrements et de performances lives audiovisuelles.
Cette performance est le fruit d’une collaboration avec le département des mathématiques de l'UFR des Sciences et des Techniques de l’Université de Nantes, et le Laboratoire Arts & Technologies de Stereolux

 

Projet écrit, réalisé et produit par Julien Bayle Studio
Collaborateurs du projet: Ilaria Vergani Bassi (danseuse, performeuse), Frédéric Héreau (Chercheur en mathématiques au Laboratoire Jean Leray de l’Université de Sciences de Nantes), Fabien Dufail (vidéos, documentation)
Coproduction Stereolux / Scopitone

- PREMIÈRE FRANÇAISE -

Androgyne (Nantes)

DJ set

Si vous fréquentez le petit monde des afters nantaises, vous avez forcément fini dans un événement Androgyne. Et vous en gardez évidemment un souvenir assez fou : les fêtes de ce collectif sont renommées pour leur ambiance folle, entre les costumes et maquillages sombres pour une bonne partie de l’assemblée, les horaires à rallonge – de l’aube dominicale jusqu’au soir – et les publics qui se mélangent, partisans de la nuit blanche ou clubbers post-brunch. Ce qui les lie ? Un amour de la fête au long cours, où l’on finit par s’oublier dans la danse...