Logo Stereolux
dim. 05 déc. 2021 17H00

L’HISTOIRE DU SOLDAT

Compagnie MéMé BaNjO

7€
STEREOLUX Salle Maxi
à partir de 6 ans
55 min
Organisateur : Stereolux

Avant votre venue, consultez nos conditions d’accueil :

VOUS ACCUEILLIR DANS LE CONTEXTE COVID-19

Après la fabuleuse découverte de leur spectacle MMO, la compagnie MéMé BaNjO est de retour avec un spectacle multimédia tiré de Stravinsky. Une manière de traverser l’histoire et de découvrir une fresque intemporelle et mouvementée à partir du conte faustien.

Compagnie MéMé BaNjO (FR)

L'HISTOIRE DU SOLDAT

Le soldat, paquetage et violon sur l'épaule, s'en revient au pays – las ! Il rencontre sur son chemin le diable (tentateur, forcément), avec qui il passe un marché de dupes... Sur un thème faustien par excellence, Igor Stravinski et l'écrivain suisse Charles-Ferdinand Ramuz avaient imaginé une histoire à la portée universelle, une histoire de passions, d'avidité et d'inassouvissement. À la fois ballet et opéra de chambre, L'histoire du soldat (postérieur aux grands ballets de Stravinski), qui n'hésite pas à emprunter aux arts du cirque comme au ragtime, est également un terrain de jeu pour le scénographe Lionel Hoche : aux éléments de danse et de théâtre déjà présents, il ajoute une matière chorégraphique et la vidéo, conçue ici comme un véritable outil de narration plutôt que comme un simple support. Spectacle maximaliste donc, L'histoire du soldat n'en demeure pas moins profondément humain et touchant, grinçant aussi – on n'a pas idée de pactiser avec le diable !


Chorégraphie, scénographie et costumes : Lionel Hoche
Musique : Igor Stravinsky
Livret : Charles-Ferdinand Ramuz
Vidéo : Simon Frézel
Lumière : Nicolas Prosper

Interprètes : Lionel Hoche - Récitant
Vincent Deletang – Le soldat
Emilio Urbina – Le diable
Anne-Claire Gonnard – La princesse

Production : Compagnie MéMé BaNjO
Avec le soutien de la Région Île-de-France, de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication, du Département de Seine-Saint-Denis, de la Ville de Villetaneuse, de la Spedidam et de l’Adami.

Avec le soutien, pour leur accueil en résidence, du Centre des Arts, scène conventionnée à Enghien-les-Bains (95), de la Maison du Peuple à Pierrefitte-sur-Seine (93), de la Briqueterie - CDCN du Val de Marne (94), du Théâtre Brétigny scène conventionnée (91), de la Compagnie ACTA dans le cadre du dispositif Lieu de Fabrique à Villiers-le-Bel (95) et du Théâtre de Vanves, scène conventionnée (92).