Logo Stereolux
1=2
mar. 12 mars 2024 20H00

Doc’N’Co I Joy Division : Théâtre : Plus Près “Se Rapprocher de Joy Division” de Colyne Morange et Documentaire “Joy Division” de Grant Gee

STEREOLUX Salle Maxi Placement libre Assis
Organisateur : Stereolux

Ce nouveau Doc’N’Co explorera l’univers de Joy Division avec, une fois n’est pas coutume, une pièce de la nantaise Colyne Morange qui raconte comment la musique (en l’occurrence celle de Joy Division) a changé sa vie, suivi du documentaire de Grant Gee d’une richesse impressionnante sur la carrière du quatuor de Manchester.

PLUS PRES : « se rapprocher de Joy Division » : de Colyne Morange / STOMACH COMPANY

Un jour pluvieux et nantais de 2008, on m’a proposé d’aller au cinéma voir le documentaire « sur le groupe tu sais là ». Je ne connaissais pas, j’ai dit oui. J'étais déprimée, je venais de passer une dernière nuit avec un garçon qui m'avait quittée. Bref. Down.
Le film s'est lancé, je n'y étais pas, mais soudain, la musique et les sons m'ont fait vibrer de partout. C'était comme si ces morceaux avaient été écrits pour moi. Comme adressés à mon ventre, ou sortis de ma peau, de mes veines. Tout : les sonorités, les mots, les paroles, les images et paysages associés me semblaient profondément familiers.
A partir de là, j’ai plongé. Littéralement. Dans l'univers Joy Division. Depuis, ça ne m'a plus jamais quittée. C'est devenu une bulle de sauvetage, qui m’aide à penser, à respirer et à regarder le monde.
J'ai eu envie d'en faire un spectacle, pour parler de ce groupe mythique, et de la relation de FAN que j'ai développé avec. Creuser ce que fait de sentir un lien si fort avec une musique. Et ainsi, par ricochets, parler de ce rapport intime que chacun peut avoir avec des morceaux. Évoquer combien une musique peut accompagner une vie, et ouvrir des horizons. Dans une forme entre one woman show, conférence, et pièce sonore, ce spectacle est une ode à la musique de JOY DIVISION, et aussi à la noirceur, au PUNK, à la fragilité et à l'urgence de dire et faire.


Texte, concept, mise en scène : Colyne Morange
Collaboration mise en scène : Rose Guégan
Dramaturgie, collaboration artistique : Vanessa Vallée
Création lumières : Delphine Vives
Création sonore : Christophe Troeira
Regard extérieur mise en scène et jeu : Marion Thomas
Production : STOMACH COMPANY / Elodie Cesbron
Coproductions et soutiens : CIE OUVRE LE CHIEN, Renaud Cojo / L'atelier des Marches / La Ville de Nantes… 

Joy Division - Documentaire

Réalisé par Grant Gee • Écrit par Jon Savage, Grant Gee
GB/USA • 2008 • 91 minutes • Couleur et Noir & Blanc

En 1976, quatre jeunes hommes issus de la post-industrielle Manchester se rendent à un concert des Sex Pistols. Fortement inspirés par ce show auquel ils ont assisté, ils décident de monter un groupe, Joy Division. Près de 30 ans plus tard, malgré une tragédie qui les a arrêtés dans leur élan, Joy Division connaît un succès et une influence plus grande que jamais. Leur héritage résonne tout particulièrement dans une industrie musicale actuelle carriériste et une culture pop surmédiatisée. Grâce à des interviews des membres survivants du groupe, aujourd’hui réunis sous le nom de New Order, et à des archives inédites, Joy Division se fait la chronique d’un changement social et politique en Angleterre et nous entraîne dans l'histoire de ces quatre hommes, qui ont transcendé les barrières économiques et culturelles pour produire une musique atemporelle.

Entremêlant images d'archives, pour certaines inédites, et témoignages de protagonistes clés – y compris Annik Honoré, la maîtresse de Ian Curtis -, le documentaire de Grant Gee retrace l'histoire de Joy Division, étape par étape. Il est clairement établi que ces jeunes-là se sont mis à la musique non pas pour devenir des stars mais parce qu'ils n'avaient pas d'autre alternative. On assiste à la courte vie du groupe et on comprend aisément les influences qu'il a pu avoir sur d'autres, initiateurs sans le savoir de la new wave. Une œuvre indispensable.