Logo Stereolux
Publié le 04/10/2016

Dans la peau de ... Jean Michel DUPAS, programmateur de Scopitone

Jean -Michel, c'est l'oreille du festival. Son job, séduire 4000 paires d'autres oreilles curieuses, en particulier à Nantes. "Je fais mon marché chez les primeurs, sur les chemins de traverses, dans les épiceries de quartier. Pas dans les supermarchés. " Jean-Michel pousse même jusqu'à la jachère : 60 % des artistes présentés ont moins de 25 ans. La grande majorité d'entre eux jouent pour la première fois à Nantes.

" Je clique beaucoup pour faire mon marché mais je me déplace aussi, à l'Eurosonic, à Grönigen en Hollande chercher les artistes à Barcelone au Sonar, et the Great Escape à Brighton".

Et comment te définirais-tu Jean Michel ? - La réponse de l'intéressé : un musicien raté, comme tous les programmateurs, et un dictateur de la programmation, seul à sélectionner les artistes. Si Jean-Michel écoute des artistes de moins de 25 ans, il affectionne toujours les objets: vinyls et CD à la maison. Et quand tu ne travailles pas à Stereolux ? " Je suis aussi programmateur du Printemps de Bourges. Et puis je m'occupe de mes enfants".

 

Texte Karina Ykrelef
Photos Solène Langlais