Logo Stereolux

MAR. 21 janv. 19H30

B!SE Festival Concert

B!SE Festival

Sally + Julien Granel + Global Network + Bigger + Degree + The Pier + Jaïa Rose + Lenparrot + Josephine

Salle Micro / Salle Maxi / Trempolino Organisateur : VADYM, Trempolino et Stereolux Placement libre debout
7€
5€
Tarif sur place 9€

Nouveau venu dans le paysage des festivals de showcases français, la première édition du B!SE festival se déroulera les 21 et 22 janvier 2020 à Nantes.

En parallèle des Biennales Internationales du Spectacle (événement rassemblant les acteurs du spectacle vivant et de l’industrie musicale), le B!SE festival s’adresse aussi bien aux professionnels de la musique qu’au public, et se positionne comme un nouveau rendez-vous de découvertes musicales en plein coeur de la cité des Ducs !

Le B!SE festival est organisé par l’association VADYM, composée des structures À Gauche de la Lune, Daydream Music, Mélodyn, V.I.A. et Yotanka.

Sally (FR)

Stereolux - Salle Maxi

Sally, jeune artiste de 19 ans, née le 8 septembre 1999 à Djibouti, venant tout droit du Maine-et-Loire, se passionne pour la musique depuis toute petite en s’inspirant de différents styles de musique, variant du hip-hop au classique. Sally a toujours aimé chanter, mais elle décida de se lancer dans cet univers en 2017 quand elle fut découverte par un Label (Paramour) sur Instagram où elle postait des reprises. Elle décida ensuite de composer ses propres morceaux, par amour de l’écriture et de la création de mélodies.

Julien Granel (FR)

Stereolux - Salle Maxi

Il y a une phrase à ne jamais prononcer devant Julien Granel : “Tu ne peux pas le faire”. L’impossible le tente, l’excite. C’est un enfant des Landes, un vingtenaire qui navigue entre Paris, Bordeaux et le monde. Seul sur scène, il improvise, danse comme un damné, expulse et donne, il (re)vit. Et quand il ne tourne pas dans les clubs avec son pote Maxenss, c’est avec Angèle, une autre amie, qu’il dévore du bitume pour sa tournée des Zénith. Musique, danse, vidéo, photo, mode, il ne snobe rien, s’intéresse à tout. Il déborde, il dévore, il avance, encore et encore. Émulation vitale et permanente. Il veut être hypnotisé, saisi, touché. Il ne se précipite pas. Régulièrement, il balance sur la toile des petites vidéos, qu’il a baptisé “Freestyle Pop”. La liberté réactivée. Sans filet et sans pression. Pour lui et les autres. Julien est autant la quiétude des Landes que la folie parisienne. Il ne veut pas choisir. Soutenu par la SPPF, son premier album sortira en 2020 !

Global Network (FR)

Stereolux - Salle Maxi

Global Network est un duo : Loris chante, Nils joue du synthé, et à eux deux, ils “expérimentent pas mal de trucs”, comme ils disent, sur leurs machines. Au début du projet, des soirées chez Loris où ils faisaient du son toute la nuit en parlant de leurs peines de cœur. Puis ils ont fait leurs premiers concerts chez des potes, une tournée dans l’underground Slovène, et sorti leur premier clip « Your Love ». Après quelques dates décisives à leur développement dans l’hexagone, ils ont donné quelques concerts au Royaume-Uni. Les musiciens de Global Network reviennent dans nos contrées pour notre plus grand plaisir, et le BISE festival devrait leur donner l’occasion de convaincre d’autres pays d’Europe de les inviter !

Bigger (FR/IE)

Stereolux - Salle Micro

Bigger est un projet né de la collaboration entre Damien Félix, membre du duo Catfish, et de Kevin Twomey, chanteur guitariste de Monsieur Pink. Mais Bigger aurait très bien pu sortir du Cavern Quarter de Liverpool ! Bercés à la British Beat Sixties de leurs aînés, les cinq musiciens du groupe s’immiscent avec autant d’aisance dans la mélancolie et la noirceur de Nick Cave ou d’Anna Calvi que dans les arcs-en-ciel mélodiques des Beatles. Leurs influences ne suffisent pourtant pas à étouffer leur singularité, taillant un rock sombre que seuls des refrains étrangement lumineux viennent éclairer. Un univers trouble et cinématographique, où l’on se balade le long de la rivière Mersey, se jetant tout droit dans la mer d’Irlande, patrie du chanteur Kevin Twomey.

Degree (Nantes)

Trempolino

Degree est un artiste electro-folk nantais né en 1999. Autodidacte, il écrit, compose et réalise lui même ses enregistrements. Inspiré par des artistes comme Bon Iver, Chet Faker ou James Blake, il cultive la mélancolie au travers d’arrangements mixant sonorités digitales et organiques. Incarné par le jeune musicien Grégoire Dugast et propulsé par le Printemps de Bourges, Degree transcende aujourd’hui la vision de la musique électronique en y insufflant son amour pour la folk. Il convoque les sens et vise l’équilibre au croisement de sonorités digitales et organiques. Seul interprète sur scène, il orchestre de ses mains et de sa voix des sonorités enveloppantes qui invitent à l’évasion. Par ses mots, il façonne un témoignage de sa génération, brut et en mouvement. Degree est soutenu dans son développement par Trempolino.

The Pier (IT)

Stereolux - Salle Micro

Groupe de rock alternatif italien, The Pier a été fondé en 2013 par Gabriele Terlizzi, Davide Pasculli et Danilo De Candia, avant de sortir son premier EP en 2016. Le jeune âge des musiciens explique sans doute leur indifférence face aux notions de genres musicaux et de tendances : en effet, d’aucuns les relieront au math rock, d’autres au post-punk, et on pourra même deviner quelques influences free-jazz dans leurs motifs rythmiques. Ils tournent avec un deuxième album disponible au merch’ depuis 2018, et sont passés notamment par le Reeperbahn, le Waves Vienna et le Sziget, avant d’être rejoints par un deuxième guitariste,  Giovanni Lisena, qui les accompagne désormais en studio comme sur scène (Eurosonic, tournée en République Tchèque). 

Avec l’aide d’EMEE, leur tour d’Europe devrait s’intensifier !

Jaïa Rose (FR)

Trempolino

« Il y a en moi autant une fille « cute » qu’un mec de la street », dit la vingtenaire Jaïa Rose en riant. La preuve avec son premier EP, à la fois narquois et sensuel, frontal et introspectif, qui explore musicalement un r’n’b’ 2.0 nonchalant et rythmé, aux pulsations électro et aux gimmicks entêtants. Jeune métisse franco-congolaise élevée dans la campagne bordelaise, la danse et la musique font partie de sa vie : dans sa chambre, elle s’essaie à chanter sur les tubes des Destiny’s Child, d’Alicia Keys, de Beyoncé, et se nourrit du jazz, du reggae, du hip hop, du r’n’b’, de la rumba congolaise, de la musique classique qu’écoutent ses parents. Du talent, Jaïa Rose n’en manque pas. Elle l’exprime d’abord par la danse et la création de chorégraphies : elle intègre à 19 ans l’Académie Internationale de la Danse à Paris, et c’est en dansant dans un clip que la musique revient, comme une évidence, en première ligne. Entre chant et rap, elle confie ses joies et ses doutes, révèle ses forces et ses failles, nous prend par la main pour nous emmener dans son univers. Jaïa Rose est soutenue par Le FAIR.

Lenparrot (Nantes)

Stereolux - Salle Micro

Il est des sons qui bouleversent. La voix de Lenparrot est de ceux-là, elle qui laisse un sentiment étrange, comme une persistance auditive, et qui distille au creux de l’âme un goutte-à-goutte de mélancolie et de douceur. Romain Lallement est Lenparrot. Ce jeune homme chic est un des piliers de la scène pop nantaise, que l’on a souvent croisé : avec Rhum For Pauline son groupe précédent ou sur le premier album de Pégase. Depuis 2013, il avance à pas feutrés avec un projet plus personnel qui lui a permis de constituer une jolie collection de chansons dont les tonalités intimes évoquent le pointillisme pop de Durutti Column, Lilac Time ou Young Marble Giants. Son premier album très attendu a été mixé par Yuksek, on y croise Christophe Chassol ou Julien Gasc.

Josephine (BE)

Trempolino

Avec sa belle voix rauque, Josephine cherche sa propre voie dans le paysage musical, flânant de la pop à la soul. Le terme de « chanteuse-auteure-compositrice » n’a jamais été aussi adéquat. Influencée par des artistes tels que Alice Phoebe Lou, Amy Winehouse ou encore Alabama Shakes, Josephine tente de conter son histoire singulière, à travers toutes les chansons qu’elle crée, avec un groove omniprésent.