Logo Stereolux
1=2
ven. 26 avril 2024 20H30

Steph Strings + Cécile Lacharme

Complet
POUR LES DÉTENTEURS DE LA CARTE STEREOLUX : 1 place achetée / 1 place offerte (La place offerte vous sera remise au guichet le soir même, sur présentation de votre billet et de votre carte Stereolux en cours de validité)
STEREOLUX Salle Micro Placement libre Debout
Organisateur : Stereolux

Entre folk, blues et indie rock, la jeune femme de Melbourne dégage une énergie contagieuse. Conteuse hors pair elle combine guitare fingerstyle et éclats de percussions avec une virtuosité impressionnante.

Steph Strings (AU)

Comme dans un épisode de Dawson, la musique de Steph Strings ricoche de scènes feel good en fins poignantes. La différence dans la folk sauvage de l’Australienne, c’est que la scénariste est aussi l’actrice principale et que ces moods successifs reflètent sa réalité (pas comme une université américaine où on passe son temps à conter fleurette au lieu d’étudier). Steph Strings étire donc de fabuleux plans séquences du bout des doigts de son fingerstyle à la guitare. La comparaison avec son compatriote virtuose John Butler est trop évidente pour ne pas être mentionnée, entre folk et blues celtique : elle est d’ailleurs plus que légitime, tant la musicienne, auteure-compositrice et interprète de Melbourne fait preuve d’une maîtrise époustouflante, tant dans le jeu que dans le récit d’histoires très personnels.

Cécile Lacharme (Nantes)

Violoncelliste éclectique, la jeune nantaise nous embarque dans un voyage instrumental au cœur de l’imaginaire. Avec pour seuls compagnons de route son violoncelle et son pedalboard, elle nous conduit dans des paysages multiples situés entre Asie et Orient, entre âge classique et moderne.
Dans son apparente simplicité et ses formes répétitives, sa musique est composée de boucles, de strates, de volutes, qui se superposent, s’élèvent, tournoient, s’enrichissent et s’assemblent en vastes paysages. Singulière, à la fois terrienne et aérienne, minérale et végétale, elle paraît s’élever de l’humus d’un sous–bois jusqu’aux cimes des arbres. Une expérience mélodique originale et gracieuse !