Logo Stereolux
Gratuit
Du jeu. 09 Au dim. 26 juin 2022

PULSE - TRISTAN MÉNEZ

Vernissage le mercredi 8 juin à 18H30 (avec performance “Instabilités” en salle micro)

Stereolux Plateforme Intermedia
Gratuit, en accès libre
de 14H00 à 18H30 (tous les jours sauf lundi)
Organisateur : Stereolux

Corpus de quatre dispositifs identiques, cette œuvre orchestre des matières liquides, lumineuses et sonores. Ces fontaines contemporaines, sont au service d’ un art singulier : la cinétique dont le jeu de vibrations et fréquences de lumière suspendent le temps et le mouvement.

Instabilités - Tristan Ménez & Benjamin Le Baron
 

PULSE - TRISTAN MÉNEZ (FR)

En 2020, Stereolux présentait Bloom, une installation fascinante permettant de percevoir l’effet des fréquences sonores sur une matière liquide. L’artiste Tristan Ménez poursuit son travail artistique en proposant un dispositif sonore et visuel plus ambitieux composé de quatre fontaines au milieu desquelles le public est appelé à déambuler.

Des ballets de gouttes d’eau en suspension jaillissent de ces fontaines. Les mouvements, normalement imperceptibles à l'œil nu, apparaissent grâce à un système stroboscopique. Parfois ces mouvements donnent l’impression d’assister à la naissance d’une fleur dont la corolle s’épanouit. Parfois celle-ci se rétracte à l’état de bourgeon. Ces modulations - générées grâce à un système d’infra-basses - rendent cette installation particulièrement hypnotique, à la croisée de l’Op Art et de l’Art Cinétique. Invoquant une métaphore sensible du cycle du vivant, Pulse permet de poser un regard sur la beauté des phénomènes physiques invisibles. 

Une création originale de Tristan Ménez, accompagnée et produite par Electroni[k], en co-production avec Stereolux, Station Mir et l’ASCA Beauvais avec le soutien de la Région Bretagne dans le cadre de l’aide à la production mutualisée.

Tristan Ménez

Artiste plasticien résidant à Rennes, Tristan Ménez s’intéresse aux technologies numériques et à la relation Art-Sciences. Diplômé d’un Master recherche en Art et technologies numériques à l’Université Rennes 2, il travaille depuis 2014 sur les thématiques des ondes vibratoires, du son, de la stroboscopie et de la lumière. L’artiste interroge notre perception du mouvement, du temps et de l’espace. Son travail a été exposé à l’occasion de festivals d’arts (Interstice, Festival Maintenant, Safra’Numériques, Le Mans Sonore, Biennale Arts Sciences…). 

Tristan Ménez, en duo avec Benjamin Le Baron, présentera la performance Instabilités à l’occasion du vernissage de cette exposition le mercredi 08 juin.