Logo Stereolux
sam. 04 févr. 2023 22H00

Pinkwashing - Queer night

Dans le cadre du Festival Être un homme

Terminé
Soirée interdite aux personnes mineures, même accompagnées.
STEREOLUX Salle Micro Placement libre Debout
22H00 > 04H00
Organisateur : Stereolux

Dans le cadre du Festival Être un homme
Un festival pour célébrer les masculinités plurielles

 

Gazole Inc : La team (Nantes)

“Tout a commencé par des calculs, on a simplement compté le nombre de femmes, de personnes issues des minorités lgbtqia+, notamment sur les line up de soirées, de festivals, d'expositions etc.

Sans surprise, le constat nous a agacé·es !

On a donc souhaité organiser des événements et soirées pour donner une visibilité aux artistes et publics queer, et aussi bien sûr créer un espace qui soit chouette, safe et inclusif.

C'est ainsi que sont nées les soirées Pinkwashing* ; une programmation techno pointue, des artistes - djs et performers - de différents horizons.

 Gazole Inc c'est 3 personnes, deux djs et une artiste visuelle, mais aussi et surtout la communauté queer qui est si vivante et engagée à Nantes.”

PINKWASHING

Pour la clôture du Festival Être un homme coordonné par le Grand T, Gazole Inc est invitée à organiser une soirée et se (re)poser les questions de genre et d'identités soulevées par le festival sous l'angle queer, electro et festif.

La soirée Pinkwashing* est ici pensée pour fêter ensemble d'autres possibles, hors des normes genrées et patriarcales ; une soirée envisagée comme une expérience totale.

Chacun·e pourra déambuler dans l'espace à la rencontre d'esthétiques queers, se faire couper les cheveux, échanger et danser ensemble jusqu'au bout de la nuit. Il y aura de la poésie hurlée, des bpm lancinants et percutants, un cabaret drag queer et des performances « dégenrantes ».

*Pinkwashing comme un pied de nez aux diverses appropriations et récupérations ; aux usages à des fins marketing ou politiques de nos différences.

Nous aimons la nuit, la fête et nous adorons l’effervescence mais nous n’oublions pas que la violence, les discriminations et les rapports de domination sont toujours là.

BAZANAY (Nantes)

Classe discrète et désinvolture légère de l'érudit qui ne la ramène pas. Sa sélection musicale oscille entre rythmes chaloupés et ambiances moelleuses sans oublier quelques rappels aux origines gays et noires de la musique électronique.

CORRINE (Paris)

Créature polymorphe, artiste hystero électrique, Corrine est une figure des nuits parisiennes qui n’aime pas faire de choix ! Chanteuse de cabaret (ex-résidente du cabaret Madame Arthur), chroniqueuse télé (“Extravagantes” sur Paris Première), meneuse de Revue underground (“Ravage” au Cirque Électrique), comédienne (film “3 nuits par semaine”), dj ou encore performeuse, cette folle furieuse s’épanouie depuis plus de 20 ans dans les éclectiques soirées où on l’invite ! La musique électronique occupe le premier plan de ses créations et expérimentations et ses dj sets oscillent du disco à l’electro !

METASEPIA (Nantes)

Inspirée par des années à écumer les dancefloors de toute l'Europe, Metasepia sort enfin de sa chrysalide pour nous faire découvrir son univers où se célèbrent les identités queers et minorisées. Embarquez avec elle pour une traversée des genres, naviguant entre house, techno et bass music.

Baba Création (Nantes)

BaBa est une marque de prêt-à-porter unique pour les fêtard·es, proposant à la fois des vêtements non-genrés s’inspirant des costumes de danse, mais aussi des vêtements et accessoires du quotidien. Vestes Kimonos, bobs, pantalons Thaï, cagoules, brassières, leggings, harnais… , créés à partir de tissus upcyclés et neufs, dans des matières lumineuses et colorées; le tout fait main à Nantes.

STAND COIFFURE AVEC OKHRA

Spécialement pour la soirée, OKHRA proposera dans le hall des coupes sur cheveux secs, armée de ciseaux, de tondeuses et de laques à paillettes ! #mulletforfree

OKHRA (Nantes)

De la coiffure, mais pas pareil ! OKHRA, coiffeuse indépendante, vous accueille dans un espace de coworking pour coiffeurs situé dans le centre-ville de Nantes. Des couleurs végétales, des tarifs non genrés et des coupes solidaires, elle vous écoute et vous conseille pour trouver votre identité, et prendre soin de vos tignasses ! Une démarche éco-responsable qui sort des codes de la profession !

Paulette Sauvage (Nantes)

Paulette Sauvage use de la techno comme d’une lance et d’un bouclier, elle aime moduler les contradictions. Ses sets oscillent entre le chaud et le froid, la vitesse et la lenteur. Une techno deep et désarticulée, le tout, avec un groove inattendu. Les musiques du passé rencontrent celles du futur et nous font sentir infiniment vivant·es. 

Elle a joué, entre autres, au festival Astropolis, pour la Wet for Me à la Machine du Moulin Rouge ou encore au Made Festival à Rennes ; programmée avec des artistes tels que Curses, Silent Servant, Kiddy Smile, Red Axes, Vitalic… Nantaise, elle se produit régulièrement au Lieu Unique, au Macadam et à Stereolux.

Depuis 2021, elle a co-créé l’association queer Gazole Inc. qui organise les soirées Pinkwashing notamment.

NICOL (Paris)

Fondateur, organisateur et directeur artistique du collectif Aïe, il vient de signer son 1er  Ep chez Lumière Noire le label de Chloé. Il se distingue par des sets musclés et sensuels où s’imbriquent dark-disco, ghetto-house et techno, sa marque de fabrique.

CABARET DÉGUEULE (Nantes)

Compagnie Le Feu aux poudres 

Il s’agit d’abord de parler de la place qu'occupent les personnes marginalisées dans une société normée, de questionner le regard que porte la norme sur les personnes queer, lgbtqia+. Avec tout leur potentiel d’étrange et de mystère que leur mise à l’écart entretient. 

Ce spectacle traite avec humour et autodérision de bizarreries. Cabaret dégueule est un cabaret, à la fois comique et poétique, mais toujours burlesque. La Cie se saisit de cette forme politique de spectacle pour parler de ces existences et de ces histoires. L’histoire des travestis, des “freaks”, des fantaisistes, des étonnantes créatures qui peuplent aujourd’hui les soirées et qui, avant peuplaient les cabarets. 

Drag Queen/King : Un·e drag queen·king est une personne qui construit une identité féminine·masculine spectaculaire volontairement basée sur des archétypes et des rôles de genre de façon temporaire. 

Production déléguée : Kraken
Avec le soutien de la Cie la fidèle Idée et Hangar Cassin

Iceboy Violet

Figure queer de la scène undergound de Manchester, Iceboy Violet nous livre des émotions profondes. Entre grognements et murmures, iel détruit les conventions du rap comme celles du genre. Echantillons, samples, explosions de bruits, inspirations violentes ou délicates se superposent, iel crée des sonorités alliant influences grime et techno en toute fluidité. Une vision ouverte et décalée, polyvalente, que l'on retrouve dans ses collaborations avec Space Afrika et Loraine James.

 

FESTIVAL ÊTRE UN HOMME

Un festival pour célébrer les masculinités plurielles

Cinq ans après #Me Too, à l’heure des nouvelles générations féministes et de la fluidité des genres, comment peut-on encore être un homme ? Le festival invite chercheur·ses, artistes et activistes à croiser leurs approches pour explorer l’idée de masculinité. Comment réinventer un masculin pluriel débarrassé de ses tendances toxiques au virilisme et à la domination ? Qu’est-ce que les femmes ont à dire sur le sujet, et qu’en disent les hommes, qu’ils et elles soient cisgenres, non-binaires ou trans, et quelle que soit leur orientation sexuelle ? Comment réinvestir joyeusement les espaces de liberté ouverts par la critique du patriarcat ? Sur ce sujet de société brûlant, le festival propose un parcours fait de spectacles, lectures, projections, performances, conférences, jeux et ateliers divers. Il fait en sorte aussi que de jeunes adultes puissent prendre la parole et laisser libre cours à leur créativité sur un sujet qui les concerne : ainsi, des étudiant·es de tous horizons travaillent avec les artistes et les chercheur.ses et présentent leurs réalisations au public.

Un projet imaginé par Le Grand T avec Stereolux et Nantes Université (Nuit blanche des chercheurs, École nationale supérieure d’architecture de Nantes, École des Beaux-arts de Nantes Saint-Nazaire, Cluster Gender (11 labos), Pôle Humanités du département LSH). En partenariat avec le TU-Nantes, le Conservatoire de Nantes, l'Atelier Chardon Savard.

Avec le soutien de l'État-DRAC des Pays de la Loire dans le cadre du Plan de relance.