Logo Stereolux
sam. 26 nov. 2022 20H30

MAKALA + BABZ

Terminé
STEREOLUX Salle Micro Placement libre Debout
Organisateur : Stereolux

Le Suisse veut rapper comme Zidane joue au foot, et on n’est pas loin de le croire tant son flow est d’une justesse déconcertante. Imprévisible, intense, avec une diversité de styles impressionnante, le Mic d’or est pour bientôt !

Makala (CH)

Il le dit sans ambages et avec une saine franchise inversement proportionnelle à l'onctuosité compassée d'un banquier genevois (ça marche aussi avec un banquier zurichois) : « J'vise le globe. » Une déclaration qui pourrait paraître fanfaronne si les faits ne parlaient pas d'eux-mêmes : quelques mixtapes avec le collectif Superwak  et quelques EPs plus tard, et le voilà signé sur une major pour un premier album, puis un second à venir, Chaos Kiss. Le rappeur suisse serait-il un nouveau Rastignac, décidé à se hisser sur les hauteurs du monde (et à décrocher la lune, par une logique de continuité) ? En tout cas, il est « déter » (dixit), enchaîne les tracks, les scènes, les freestyles, épaulé par le producteur et comparse Pink Flamingo. Des prods fraîches et léchées, le goût de la provoc, un imaginaire tourné vers les States : sa success story est indéniable, et lui ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

 

Babz (Nantes)

Originaire de la banlieue nantaise, Babz sort un premier projet solo en 2014, entièrement produit, écrit et mixé par ses soins. Bientôt dix ans qu’il rappe par pure passion, mais sa musique, rarement sortie de sa chambre, n’a pas encore eu la chance de résonner au grand jour. Ses influences vont de Casey à Hamza, mais il refuse l’étiquette péjorative du rappeur conscient. Dans ce sens, ses deux nouveaux EP ont été conçus entre Nantes, Paris et Bruxelles, en faisant appel à des équipes solides et expérimentées (Ichon, Swing, L’Or Du Commun, etc.). Un rap audacieux, riche en punchlines contant l’exercice du quotidien, la pénibilité du travail et les relations humaines complexes, toxiques, toujours agrémenté d’une pointe d’humour noir et teinté d’esprit subversif. L’ambition musicale, un tremplin vers le bonheur.