Logo Stereolux

VEN. 10 nov. 20H30

Concert

Lola Marsh + GRAND YELLOW

STEREOLUX Salle Micro Organisateur : Stereolux Folk Pop Placement libre debout/assis non garanti
Gratuit contre remise d’un pass culture et sport à la billetterie. // Le foodtruck WOAF (hot dogs) sera présent sur la terrasse pour vous régaler !
10€
14.60€
Tarif sur place 15€

le mot du programmateur

Ce duo de Tel Aviv est devenu la sensation la plus cool du néo-pop-folk. Lola Marsh nous balade au gré de ses envies, avec un charme qui jamais ne se tarit.

Lola Marsh (ISR)

Ils se sont rencontrés chez des amis communs, il y a une poignée d'années de cela, où ils ont commencé à jammer – et depuis, ils n'ont pas cessé : le temps de se connaître, de s'influencer l'un l'autre puis d'envoyer promener ces influences ; le temps de définir un ton, une couleur, une image. Yael et Gil, tous deux Israéliens, tous deux bruns, beaux, ténébreux, composent comme ils vivent, selon leurs humeurs et leurs envies. D'envies, il est beaucoup question dans leurs morceaux : envies de voyages, de rencontres, de paysages – des rêves en forme de ballades pop-folk, perchées sur le fil de sautillants arpèges de guitare sèche, qu'illumine la voix chaude et souple, aux allures gamines, de Yael, et que nimbent d'un voile de mystère d'énigmatiques paroles – de ces mystères inventés qu'aime tant l'enfance, et que chaque adulte continue à chérir et à dorloter en secret. Le duo (qui se transmue en quintet sur scène) fait sensation avec Remember Roses, son premier album, et indéniablement possède ce charme inné qui, plus que la beauté, est irrésistible.

Grand Yellow (Nantes)

Entrelacements poudrés des lignes de chant, douceur sauvage des palpitations électro, la pop habitée de Grand Yellow est un cristal qui se mange chaud. Le duo nantais en façonne les reflets depuis 2012 : cette année là, Nicolas Berrivin (ex Smooth), artisan du son, auteur compositeur et multi-instrumentiste rencontre la musicienne Clémence Pied lors de la résidence musicale Swimming Pool. Cinq ans plus tard, le mal est fait. Synthés trempés dans l’azur, épaisseurs dorées du chant et géométries impeccables du tempo, l’EP On My Way ( avec son superbe clip)  s’annonce comme un redoutable préambule à la mélancolie automnale qui arrive...