Logo Stereolux
Terminé

MER. 22 mars 20H30

Concert

Last Train + The Headliners

STEREOLUX Salle Micro Organisateur : Stereolux Rock Placement libre debout
8€
13.60€
Tarif sur place 14€

Le mot du programmateur

Le Train de l’Est est lancé à toute allure sur des rails rock vibrant de blues, à la rencontre du power-pop-punk des Têtes d’affiches nantaises.

Last Train (Fr)

Ce sont des enfants du rock – et des plus précoces : à eux quatre, ils ont l'âge moyen d'un sénateur, jouent ensemble depuis le collège et ont déjà monté leur propre label, Cold Fame. Qui plus est, ils sont parfaitement rodés sur scène, jouent comme si leur vie en dépendait et, au contraire de tant d'autres, ne galvaudent pas leur héritage musical dans des attitudes poseuses et des compos racoleuses : les Mulhousiens prennent au rock ce qu'il a d'abrasif et de hargneux sans y perdre leur sens mélodique ; à la pop ce qu'elle a de plus fédérateur ; au blues ce qu'il a de plus authentique. On pense à Black Rebel Motorcycle Club, à Band of Skulls, aux Strokes aussi. Ces quatre-là savent ce qu'ils veulent, ont su attendre pour enregistrer leur premier album (après deux Eps) que leurs compos soient affûtées, et mènent leur affaire comme leurs sets, à un train d'enfer.

The Headliners (Nantes)

5 ans après leur premier album « Too young to fall in love », les nantais reviennent avec « Self love affair ». Avec ces nouvelles compos entre punk, powerpop, hymnes bootboy 70’s, scène Oi! mélodique et mod revival, The Headliners pourrait très bien faire figure de réponse aux légendes anglaises Cock Sparrer, 25 ans après certes, mais avec la même envie de créer des tubes conçus pour la rue et un public qui a envie de gueuler des refrains. Formé en 2006 et après plusieurs changements de line-up, le quintet nantais a décidé de fêter ses 10 ans sous la forme d'un impeccable deuxième album . Le disque s'appelle Self Love Affair, et sort à nouveau sur le label Une Vie Pour Rien ? et c’est une leçon de style dont beaucoup devraient s'inspirer.