Logo Stereolux

Du ven. 15 Au sam. 16 janv. 2021

Danse

(LA)HORDE

MARRY ME IN BASSIANI

durée : 1h15 Le Grand T la grande salle Organisateur : Stereolux le lieu unique Le Grand T ONYX Danse Danse contemporaine Dans le cadre du festival Trajectoires / Assis placé
Attention : ce spectacle se déroule au Grand T
21€
25€
21€
25€

Ce spectacle fait partie de la programmation danse : 
VEN. 15 & SAM. 16 JANV : (LA)HORDE - Marry me in Bassiani
SAM 16 JANV : CIE R14 | JULIENGROSVALET - M.A.D.
JEU 21 JANV : CAROLYN CARLSON - The Tree
MAR 16 & MER 17 FÉV : ADRIEN M & CLAIRE B - Acqua Alta, Noir d'encre
MAR 16 MARS : CHRISTIAN RIZZO - D’à côté


A partir de 3 spectacles danse, profitez d’un tarif préférentiel :

ABONNEMENT DANSE 


Au delà du folklore et de l'exotisme d’un pays lointain pour nos esprits occidentaux, ce spectacle est un hommage remarquable à un peuple, une culture, une histoire toujours ardente, enfin mise à l’honneur.

(LA)HORDE (FR) - Marry Me in Bassiani

Le folklore et le clubbing sont intimement liés. En Georgie et plus particulièrement à Tbilissi. C’est en tout cas ce que met en évidence la pièce chorégraphique Marry Me in Bassiani du collectif (LA)HORDE en rendant hommage au mythique club techno de la capitale, le Bassiani, grande figure de l’underground dans ce pays où le folklore tient une place très importante. Les danseurs et danseuses géorgien.ne.s de l’ensemble Iveroni et leur maître de ballet déploient figures géométriques, lignes et pirouettes, le temps d’un mariage traditionnel. Quand tout d’un coup, tout est bouleversé. Le décor se renverse, les danses deviennent techno et les marqueurs de genre volent en éclat. En écho à la protestation qui s’est tenue en mai 2018 à Tbilissi sur de la musique techno, le corps s’affranchit des codes traditionnels et communique sa puissance libératrice.

À la direction du CCN Ballet national de Marseille depuis 2019, (LA)HORDE réunit depuis 2013 les artistes Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel.
À travers des films et performances (Novaciéries, 2015 ; The Master’s Tool, 2017 ; Cultes, 2019), des pièces chorégraphiques (To Da Bone, 2017 ; Marry Me in Bassiani, 2019 ; Room With A View, 2020), elle.ils explorent des nouvelles dynamiques de circulation et de représentation de la danse et du corps qui se développent en ligne, interrogent la portée politique de la danse et cartographient les formes chorégraphiques de soulèvement populaire.

 

Conception et mise en scène : (LA)HORDE - Marine Brutti, Jonathan Debrouwer, Arthur Harel
Avec l’ensemble Iveroni
Maître de ballet : Kakhaber Mchedlidze
Composition musicale : Sentimental Rave 
Design sonore : Jonathan Cesaroni
Musique traditionnelle : Tamaz Beruashvili, Aluda Janashvili, Davit Qavtaradze (musiciens), Zaza Gochitashvili (régisseur son), Tornike Gabriadze, Ciuri Mchedlidze (chanteur.se.s)
Mixage musique traditionnelle : Bar Zalel et remixé par Zed Barski
Scénographie : Julien Peissel, assisté de Léa Chardin et Elena Lebrun
Construction du décor : atelier du Grand théâtre de Loire-Atlantique
Conception lumière : Patrick Riou et Boris Eisenmann
Costumes : Juan Corrales en collaboration avec Y/PROJECT
Assistants artistiques : Lily Sato et Julien Ticot
Regard extérieur : Jean-Christophe Lanquetin
Répétitrice : Natia Chikvaidze
Avec l’ensemble IVERONI

Production : (LA)HORDE. Entrée au répertoire du Ballet national de Marseille en 2020

Coproduction : MAC - Maison des Arts de Créteil, Théâtre de la Ville - Paris, les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Maison de la danse de Lyon, TAP – Théâtre Auditorium de Poitiers, Centre chorégraphique national de Nantes, Les Salins - Scène nationale de Martigues, Bonlieu – Scène nationale d’Annecy, Charleroi danse, Teatro Municipal do Porto, Kampnagel Hambourg, la Comédie de Clermont-Ferrand, Fondation BNP-Paribas, Institut français, Fonds Transfabrik– Fonds franco-allemand pour le spectacle vivant.

Ce projet a été nominé pour le Prix FEDORA - VAN CLEEF & ARPELS pour le Ballet 2019. Cofinancé par le programme Europe créative de l’Union européenne.
Soutien : Grand T – Nantes.

Le CCN Ballet national de Marseille - direction (LA)HORDE reçoit le soutien de la DRAC PACA, le ministère de la Culture, la Ville de Marseille et la Fondation BNP-PARIBAS.

Coréalisation : Stereolux, Le Grand T, le lieu unique & ONYX

SPECTACLE PROPOSÉ DANS LE CADRE DU FESTIVAL TRAJECTOIRES

Du 15 au 27 janvier 2021

Le festival Trajectoires est proposé par le CCNN avec le lieu unique, Théâtre ONYX, TU-Nantes, La Soufflerie, Le Grand T, Stereolux, Musique et Danse en Loire-Atlantique, Angers Nantes Opéra.