Logo Stereolux

LUN. 25 nov. 20H30

Concert

FESTIVAL DES 3 CONTINENTS

Bilal + Film : Wattstax

Stereolux Salle micro Organisateur : Stereolux & le festival des 3 continents Soul Placement libre
ERRATUM : Une erreur s'est glissée dans le programme papier de Stereolux, cet événement annoncé le 18 novembre, est bien programmé le 25 novembre.
11.60€
7€
Tarif sur place 12€

Stereolux s’associe au festival des 3 Continents - dont le programme phare de cette 41ème édition est “Le livre noir du cinéma américain” - pour proposer une soirée combinant film et concert autour de la scène afro-américaine.

Le film, Wattstax, livre un magnifique témoignage sur les grands artistes noirs des 70s et le label culte Stax ; côté live, l’Américain Bilal, l’un des fers de lance de la néo-soul (entre soul, jazz et hip-hop) déploie une voix unique, entre Marvin Gaye et Curtis Mayfield.

Wattstax

film documentaire de Mel Stuart avec Isaac Hayes, Albert King, Rufus Thomas, The Staple Singers, The Bar-Kays, Little Milton... 1972 - 107 minutes - USA

Wattstax est un film documentaire sur le concert d'anthologie donné le 20 août 1972 au Watts Stadium en hommage aux émeutes meurtrières en 1965 de Watts, quartier noir de Los Angeles. Surnommé le "Woodstock noir", ce concert de plus de 6 heures comptait tous les grands artistes noirs américains de Stax, le mythique label de Memphis. Entre deux scènes de concert, le documentaire s'intéresse aussi à la vie de la communauté afro-américaine du quartier de Watts au début des années 1970, à travers différents témoignages d'habitants et de quelques personnalités.
Ce film fut nominé en 1974 aux Golden Globes.

Bilal (US)

Né à Philadelphie, Bilal est un artiste éclectique qui puise dans le gospel, le jazz, la soul, le blues et le hip-hop. Après un premier album écoulé à plus de 300 000 exemplaires, son deuxième opus, Love For Sale, s'est répandu sur internet avant sa sortie officielle et a été téléchargé  plus d'un demi-million de fois. Fer de lance de la néo-soul, il a collaboré avec Guru et le projet Jazzmatazz, avec Common et les Soulquarians (une dream team rap-soul-jazz qui réunit notamment The Roots, J Dilla, Erykah Badu, D'Angelo, Q-Tip, Mos Def et Raphael Saadiq) ou avec Beyoncé, Jay-Z ou Pharrell Williams. 
Proche collaborateur de The Roots et Kendrick Lamar (il remporte son premier Grammy Award pour sa participation à l'album To Pimp a Butterfly de ce dernier), il déploie une voix qui évoque tour à tour Marvin Gaye, Prince et le falsetto de Curtis Mayfield. Pas moins.