Logo Stereolux
sam. 10 déc. 2022 20H00
Électrons Libres : Apocalypse No

The End Of The World (Lubomyr Melnyk, Julia Kent, SPIME.IM) + CØLIBRI + TASIURTA (projection)

Dans le cadre d’Electrons Libres : Apocalypse No

12€
16.60€
Guichet 17€
STEREOLUX Salle Maxi Placement libre Assis
Organisateur : Stereolux

Ceci n’est pas la fin du monde… quoiqu’il faille tout de même s’en approcher, pour comprendre l’urgence à changer le cours de l’histoire. Aussi graves que lumineuses, ces approches artistiques sont aussi les lueurs d’espoirs qui sont entre nos mains.

Lubomyr Melnyk, Julia Kent, SPIME.IM (UKR/CA/IT)

The End Of The World

The End Of The World voit le jour en 2018 avec le pianiste ukrainien Lubomyr Melnyk et la violoncelliste canadienne Julia Kent. Oeuvre fleuve soulignant la beauté du monde autant que sa destruction par l’humanité, The End Of The World est ici interprétée sous forme de performance audiovisuelle. Grâce à une panoplie de contrôleurs et de données climatologiques, le collectif italien SPIME.IM met en interaction son et images pour offrir des tableaux d’une réelle puissance, résonnant avec les tréfonds de l'âme humaine.

Lubomyr Melnyk est reconnu pour sa virtuosité, sa rapidité d’exécution et ses mélodies délicates. Affilié au mouvement minimaliste porté par Steve Reich ou Philip Glass, Lubomyr Melnyk  a développé une technique remarquable de la “Continuous Music” lui permettant de pousser loin les possibilités de résonances harmoniques. 

Julia Kent. violoncelliste et compositrice canadienne basée à Turin, a construit sa carrière en solo et auprès de multiples artistes (Rasputina, Antony and the Johnsons, Sophie Hutchings). Elle compose aujourd’hui pour des œuvres cinématographiques, théâtrales ou chorégraphiques (Ballett Mannheim, Balletto Civile). 

SPIME.IM est un collectif turinois porté par Davide Tomat et Gabriele Ottino qui utilise  la technologie, l'art 3D et la musique électronique pour tisser des expériences audio-vidéo immersives explorant les frontières de l'identité. SPIME.IM a présenté ses performances dans de nombreux festivals tels que Club to Club (Turin) et LEV (Madrid). Dans le cadre de la programmation de Stereolux, le collectif présente un live AV. Rendez-vous vendredi 9 décembre, Salle Micro. 

 

Cølibri (NANTES)

Live

En citant des références comme Rone ou Bonobo, le compositeur nantais Cølibri dévoile toute son appétence artistique. Mieux, notre jeune pépite semble avoir les moyens de ses ambitions ! Avec une subtile habileté pour la narration et un sens précis de la rythmique, Cølibri propose un live délicat, maîtrisé et ouvert à diverses influences musicales. Ici entouré de Félix Faviez à la batterie, l’artiste contribue à sa modeste manière au renouvellement de la musique electronica. La fameuse part du colibri…

Jérôme Rotier, alias Cølibri est un producteur de musique électronique basé à Nantes. Dès son plus jeune âge, il entreprend des études tournées vers la musique dans ses formes les plus multiples : piano classique puis jazz, et plus récemment les musiques de film. L’année 2022 a marqué la sortie de son nouveau single “Collapses” coproduit avec Jordan Lawlor (M83). 

CØLIBRI, Julien Granet (FR/QC)

Tasiurta, donnons nous la main

Kuujjuaq est un village de 3 000 Inuits situé dans le nord du Québec. Le lourd passé colonial et l’abandon des pouvoirs publics a engendré de multiples problèmes sociaux et environnementaux.

Sur un territoire composé de tundra, glaciers et autres forêts boréales, cet endroit isolé est peu épargné de la pollution humaine : cette ville possède une immense décharge à ciel ouvert, équivalant à 30 bassins olympiques de déchets polluants. 

Animés par un désir de donner la parole aux Inuits, les artistes CØLIBRI et Julien Granet ont imaginé TASIURTA. Le premier mélange des sonorités electronica, des rythmiques proches du trip-hop et diverses harmoniques quand le second propose un documentaire-clip alternant des images sur la beauté des paysages, des prises de vues d’une décharge en feu et des rencontres avec les femmes et hommes du village.

Cølibri est un producteur de musique électronique basé à Nantes, auteur en 2019 d’un premier EP No Rest for the Wicked. Durant ses études au Québec, il fait la rencontre du jeune réalisateur Julien Granet qui réalisera un clip pour le titre The Reason for a Road. Cette nouvelle collaboration, fruit d’un partenariat entre des institutions françaises et québécoises, est pour la première fois présentée en France. 

Stand et prise de parole SOS Méditerranée


SOS Méditerranée
 

Des milliers de vies sauvées en mer

Depuis 2014, plus de 24 000 personnes sont mortes en essayant de traverser la Méditerranée sur des embarcations de fortune, sans compter toutes celles qui ont disparu sans témoin. La majorité de ces femmes, de ces hommes et de ces enfants tentaient de fuir une situation insupportable en Libye, faisant de la Méditerranée centrale la route migratoire la plus mortelle au monde.

C’est sur la base d’un mouvement de citoyen.ne.s européen.e.s décidé.e.s à agir face à cette tragédie des naufrages à répétition en mer que SOS MEDITERRANEE a été créée en 2015.

Convaincue qu’il n’est pas acceptable de laisser des milliers de personnes se noyer sous nos yeux, aux portes de l’Europe, l’association poursuit son combat pour sauver des vies en mer, protéger et soigner les personnes rescapées à bord et témoigner auprès de l’opinion publique sur cette tragédie.

Grâce à une mobilisation exceptionnelle de la société civile européenne, SOS MEDITERRANEE mène des opérations de sauvetage dans les eaux internationales au large des côtes libyennes. Des associations ont été créées en France, en Allemagne, en Italie et en Suisse pour soutenir ce formidable élan de solidarité qui ne fait que s’amplifier.

Avec l’Aquarius puis l’Ocean Viking, les équipes de recherche et de sauvetage de SOS MEDITERRANEE ont ainsi pu secourir, recueillir et soigner plus de 36 000 personnes depuis le début des opérations en février 2016. Parmi elles, le quart des rescapé.e.s étaient mineur.e.s, dont plus de 80 % non accompagné.e.s. 15% étaient des femmes. Toutes nos opérations se déroulent dans le plus strict respect du droit maritime international et en liaison permanente avec les autorités de coordination de sauvetage en mer compétentes.

La location d’un navire de sauvetage comme l’Ocean Viking, capable de naviguer hiver comme été, son équipage, le fuel et l’ensemble des équipements nécessaires pour prendre soin des rescapé.e.s coûtent 14 000€ par jour. SOS MEDITERRANEE relance un appel à soutien et à mobilisation auprès de toutes les parties prenantes de la société civile : particulièr.e.s, ONG, fondations, mécènes, entreprises et pouvoirs publics, afin de lui donner les moyens de poursuivre sa mission de sauvetage sur cette immense zone de détresse auprès de milliers de femmes, d’hommes et d’enfants.