Logo Stereolux
1=2
mar. 11 févr. 2020 20H30

Emily Jane White + Elise Bourn

Terminé
POUR LES DÉTENTEURS DE LA CARTE STEREOLUX : 1 place achetée / 1 place offerte (La place offerte vous sera remise au guichet le soir même, sur présentation de votre billet et de votre carte Stereolux en cours de validité)
STEREOLUX Salle Micro
Placement libre debout
Organisateur : Stereolux

Épurée et lumineuse, la dark folk de la Californienne hante des ballades envoûtantes chantées d’une voix profonde. Une poésie spirituelle et militante. Une grâce sans artifice.

Emily Jane White (US)

Elle a un nom d'héroïne de roman gothique, avec manoir hanté et cimetière abandonné comme toile de fond. Ou bien de poétesse recluse au milieu de landes inhospitalières, genre Emily Dickinson, en plus sombre, ou encore de sorcière de sous-bois désolés. Un nom hautement évocateur pour une musique qui ne l'est pas moins, et un univers à la dimension incontestablement spirituel, servi par une voix magnétique, grave, d'une sourde obscurité, aux profondes vibrations incantatoires. La Californienne, signée sur le (beau) label bordelais Talitres, possède une discographie déjà conséquente (son sixième album, Immanent Fire, vient de paraître) : souveraine d'un territoire majestueusement obscur, à l'élégance dépouillée, ample et intimiste, que dessine tout en en estompant les frontières une dark folk toute d'anxieuse quiétude, et s'accompagnant habituellement d'une simple guitare (on pense alors à Alela Diane), de quelques notes de piano, ou d'un violon soyeux – selon le principe du « less is more ».

Elise Bourn (NZ/Nantes)

Derrière ce nom, se cache le monde intime indie folk d'une jeune artiste d’origine néo-zélandaise basée à Nantes depuis de nombreuses années. Autrice, compositrice et multi-instrumentiste, Elise Catherine Bourn chante dans sa langue natale des histoires personnelles empreintes de sa spiritualité. Nourrie à la folk depuis toujours, elle s’est inspirée de la voix saisissante de Norah Jones ou de l’univers acoustique de Rosie Carney. Et lorsqu’elle chante, s’accompagnant à la guitare ou au piano, c’est tout l’auditoire qui se retrouve saisi par l’émotion. Du haut de ses 20 ans, elle réalise seule dans sa chambre son premier album solo, à sortir en 2020.