Logo Stereolux
1=2

JEU. 9 avr. 20H00

Performance

ELECTRONS LIBRES : SYLVAIN DARRIFOURCQ • KEN FURUDATE • ENCOR STUDIO • ALBERTO NOVELLO • THOMAS LAIGLE

salles Maxi + Micro Organisateur : Stereolux Arts numériques Electrons Libres Performance live AV Placement libre - debout
POUR LES DÉTENTEURS DE LA CARTE STEREOLUX : 1 place achetée / 1 place offerte (La place offerte vous sera remise au guichet le soir même, sur présentation de votre billet et de votre carte Stereolux en cours de validité)
6€
6€

Sylvain Darrifourcq (FR) - Fixin

Fixin est une performance pour percussions d’un genre nouveau. Elle met en scène un musicien orchestrant une batterie augmentée. Reliés à un contrôleur, des moteurs et percuteurs branchés à des caisses claires et autres cymbales, sont actionnés. Ensemble elles forment une composition répétitive, aux multiples couches rythmiques et aux timbres métalliques.

Plongé dans l’obscurité, ces percussions éparpillées dans l’espace se révèlent par un dispositif lumineux minimaliste et épileptique. Par extension, les gestes du musicien sont quelques fois éclairés de façon à créer une confusion : le son est-il émis par ce corps ou par les instruments mécanisés ?

Percussionniste, improvisateur et compositeur, Sylvain Darrifourcq fait son apprentissage dans la musique classique et poursuit son exploration avec un répertoire rock, jazz et musiques improvisées. Cette figure reconnue a collaboré avec de nombreuses personnalités comme Michel Portal, Tony Malaby ou Emile Parisien. Ses recherches le poussent à expérimenter à la frontière de la danse, de la vidéo ou, ici, de l’art numérique.


Coproduction : Hector / Full Rhizome, Biennale Némo / le 104 / Arcadi, Théâtre de Vanves - scène conventionnée, Le Cube - Centre de création numérique, La Muse en circuit - Centre national de création musicale, Le Lieu Multiple - Centre numérique, CNC / Dicream, Adami, Spedidam

Ken Furudate (JP) - Sine Waves Solo

Certaines choses se vivent plus qu’elles ne se décrivent... La performance Sine Waves Solo, rentre naturellement dans cette  catégorie. Une composition sonore de heavy drone particulièrement intense est ici couplée à des ondes sinusoïdales projetées sur un écran géant. 
Ces vibrations monochromes se propagent jusqu’à procurer un effet hypnotique - voire psychotique - sur un public en état de conscience douteux. Cet ensemble audiovisuel, contrôlé en live par le Japonais Ken Furudate, affecte l’esprit par son empreinte brute et en même temps minimaliste.

Ken Furudate est un artiste, musicien et ingénieur basé à Kyoto, également membre du collectif Dumb Type. Bien que complexe et organique, l’esthétique de son travail est toujours orientée vers des formes dépouillées (onde sinusoïdale, points, ligne...). Sine Waves Solo a été jouée dans plusieurs festivals internationaux comme MUTEK.JP et dans sa toute première version à Ars Electronica en 2004. Son installation Pulses/Grains/Phase/Moiré (Grand Prix du Japan Media Arts Festival et Prix Digital Choc) a également été présenté lors de Scopitone 2018.

credit photo : Yoshikazu INOUE

Encor (CH) - Initiation

Brebis égarées, ouvrez les yeux et laissez-vous pénétrer par la lumière... Cette invocation n’est pas le fruit du hasard tant Initiation vous invite au mysticisme. Dans une salle plongée dans le noir, le public est convié à une procession collective. Celle-ci est rythmée par un pendule géant au bout duquel émane une lumière blanche et intense. Malgré le va-et-vient régulier du pendule, le faisceau lumineux paraît autonome donnant à l’ensemble un caractère organique inhabituel. Cette relique moderne est contrôlée par les artistes du studio Encor qui ambitionnent peut-être secrètement d'élever les spectateur.rices vers des cieux jamais explorés.

Encor est un studio fondé en 2015 par les artistes suisses Mirko Eremita, David Houncheringer et Valerio Spoletini. Le travail du studio explore l’art graphique, remaniant des formes primitives, fortes et symboliques, s’inspirant de l’architecture, des mathématiques et des vibrations du son. La lumière fait office de fil rouge pour chacun des projets présentés.

Alberto Novello (IT) - Laser Drawing

Laser Drawing vous invite à reconsidérer l’usage de vos sens en regardant le son et écoutant la lumière ! A l’aide d’un synthétiseur modulaire connecté à un laser, Alberto Novello génère une nappe sonore texturée et des projections géométriques un brin psychédéliques. Les formes créées oscillent entre courbes généreuses et tracés francs. Les couleurs vives évoquent quant à elles, l’esthétique des néons chères aux enseignes comme aux plasticiens. Au bout du compte Laser Drawing est bien plus qu’une expérience synesthésique : il rappelle avec brio qu’entre lumière et son, il n’est question que de fréquences. 
 

Alberto Novello alias JesterN est un scientifique, compositeur et artiste multimédia italien. Adepte des systèmes numériques, il travaille aujourd’hui avec des dispositifs analogiques comme pour Laser Drawing . Cette dernière oeuvre a été présentée à travers le monde, à l’occasion de festivals d’art numérique ou dans des centres d’art comme le Centre Pompidou à Paris.

Thomas Laigle (FR) - m-O-m

Malgré une consonance enfantine, m-O-m (pour musique orchestrale magnétique) n’a rien d’un projet puéril. Au contraire cette performance - à mi chemin du concert et de l’installation - propose un live profond et abouti.

Née d’une fascination pour la lumière, plus précisément des sons et des vibrations produits par les lampes, l’artiste et concepteur sonore Thomas Laigle, amplifie les crépitements magnétiques imperceptibles à l’oreille. Avec son orchestre low tech, fait de lampes et d’un amas de câbles, il compose en live des sonorités noisy calquées sur une rythmique technoïde. Avis aux amateurs de performance allumée !

Thomas Laigle est eclairagiste et concepteur sonore pour le spectacle vivant. Passionné par ses recherches d'interactions son-lumière, il développe le projet m-O-m, à la frontière de l’art visuel et de la musique electro.

LE RENDEZ-VOUS ELECTRONS LIBRES

Lancé en octobre 2016, le rendez-vous trimestriel « Electrons libres » présente des artistes de la scène internationale dite arts numériques. Proposant des performances artistiques hybrides (live audiovisuel, danse et vidéo, numérique et organique, immersion dans le son et la lumière, physique et art optique…), Electrons Libres met à l’honneur des projets hors normes. Autant d'expériences à vivre en alternance dans les deux salles de Stereolux durant toute la soirée. Une agréable façon de s’initier aux arts numériques et de découvrir des artistes novateurs.

Retrouvez toutes les éditions