Logo Stereolux
sam. 19 mars 2022 20H30

De la Crau · Ævestaden

Festival Eurofonik

Terminé
Stereolux salle Micro Placement libre debout
Organisateur : Le Nouveau Pavillon

Eurofonik, festival des musiques des mondes d’Europe, revient à Stereolux en 2022. Pour ce rendez-vous, des artistes audacieux sont à l’honneur, bousculant les codes, secouant les vieilles habitudes. Le trio marseillais De La Crau déploie un son rugueux, minéral, résolument rock. Ævestaden, groupe norvégien, présente pour la première fois en France une musique aérienne, onirique, pouvant évoquer au-delà de ses racines folk Sigur Rós, Marissa Nadler…

De La Crau (FR)

Le trio marseillais signe une musique franche et puissante. Mandole, guitare, percussions et contrebasse se baignent dans des influences post-rock ; elles enrobent le chant provençal rocailleux de Sam Karpienia (ex-chanteur et fondateur de Dupain). Dans la musique de De La Crau, on se frotte à une transe poétique quasi-bestiale, qui impressionne, rugit, interpelle. L’énergie viscérale de ces compositions renvoie à des paysages industriels, à des déserts minéraux… une certaine poésie de la rugosité.

Sam Karpienia : mandole (électrique et acoustique), guitare, chant - Thomas Lippens : percussions - Manu Reymond : contrebasse

Ævestaden (NO)

Une première en France pour ce trio récemment décoré d'un prix norvégien ! Ævestaden, basé entre la Suède et la Norvège, est probablement le groupe scandinave folk-trad le plus étonnant de ces dernières années. Les jeunes artistes tissent une musique rêveuse, planante, avec lyres, violon, kantele, machines… et voix aériennes. Les airs traditionnels et les compositions s’entremêlent, déploient une poésie qui n’est pas sans rappeler Sigur Rós, ou une certaine scène néofolk. On se laisse happer par leur élégante sobriété et l'esprit introspectif de leur univers.

Eir Vatn Strøm, Levina Storåkern, Kenneth Lien : chant, multi-instrumentistes