Logo Stereolux

Du MER. 28 nov. au DIM. 16 déc.

Exposition

CINZIA CAMPOLESE

VERNISSAGE MAR 27 NOV A 18H30

mardi au dimanche : 14H - 18H30 Plateforme Intermedia Organisateur : Stereolux Art optique

Gratuit (entrée libre)

Entre sculpture audiovisuelle et art optique, la lumière constitue la matière première de ces deux créations, avec lesquelles l’artiste se joue de nos perceptions.

Partenaires médias :

   


Vernissage le mardi 27 novembre à 18H30 en présence de l’artiste

CINZIA CAMPOLESE (QC)

Quelle plus belle manière pour clôturer deux années de coopération France-Québec que d'inviter l'une des plus talentueuses jeunes artistes de la scène montréalaise ? Découverte au sein du collectif IF, Cinzia Campolese crée ses propres installations depuis seulement trois ans. Assez longtemps cependant pour s'être vue couronnée du prix Call4robot pour son installation Continuum en 2015, avoir rejoint le très créatif centre d'artistes Perte de Signal à Montréal et être suivie de près par la presse spécialisée.
Intrinsèquement hypnotique, son travail se distingue par une approche novatrice de la lumière comme matière et questionne les notions d’immersion et de tangible. À l'aide des outils d'aujourd'hui, l’artiste imagine des objets audiovisuels envisagés comme de véritables sculptures dynamiques, qu'elle façonne toute seule jusque dans leurs paramétrages techniques.

BROKEN PANORAMA

Le panorama a beau être brisé (Broken Panorama), cette première oeuvre issue d'un projet plus global (Specular Series) impose d'emblée sa force par sa dimension immersive. Tel un paysage lunaire, le dispositif envahit l'espace entourant le spectateur. Face à ce dernier se dresse un miroir demi-cylindrique en inox, sur lequel sont projetés des motifs lumineux se reflétant sur un sol vierge, pour finalement réfléchir à nouveau sur le cylindre. Un sentiment d'hypnose émerge, mais aussi d’égarement : la lumière étant perçue à trois niveaux, il devient difficile de comprendre quelle en est la source. Et pourquoi pas s’en remettre, tout simplement, aux impressions ressenties, comme il est de coutume devant un paysage panoramique à couper le souffle ?


Co-production Stereolux

LOST INTERSECTIONS

Présentée en première à Stereolux, Lost intersections est la troisième installation de Specular Series. Elle utilise, comme toutes les oeuvres du projet, le matériel réflectif comme une lentille déformant la perception de l'environnement. Ici, les jeux de lumière naissent d'un ensemble de surfaces convexes placées côte à côte au centre de l'espace. L'installation vise l'épure, le minimalisme. Elle explore des sensibilités subtiles et sereines, axées sur un équilibre graphique entre lumière et ombre prenant la forme d’arbres lumineux. C'est une invitation à alléger l'expérience des environnements médiatiques hypersaturés qui d’ordinaire nous entourent, à “vider notre centre sensoriel”...


En collaboration avec le Fonds franco-québécois pour la coopération décentralisée, la Délégation générale du Québec en France.