Logo Stereolux

SAM. 18 nov. 10H00

Atelier

Atelier “utop/dystop(IA)”

Quand le Design Fiction interroge l’intelligence artificielle

10h - 18h STEREOLUX Plateau Multi (4e étage) Organisateur : Stereolux Design Intelligence Artificielle Labo arts & techs
5€
5€
5€
10€

CONTEXTE : A PROPOS DU PROJET utop/dystop(IA)

utop/dystop(IA) est un projet collaboratif qui a pour objectif d’imaginer et de questionner les différents enjeux économiques, sociaux ou encore culturels de l’intelligence artificielle dans notre quotidien. Afin de conjuguer au pluriel les futurs de cette technologie dont on entend beaucoup parler, utop/dystop(IA) fait appel au design fiction, une approche prospective et critique qui vise à susciter discussions et débats par des scénarios fictionnels.

À l’image de ce qui a été précédemment développé autour de la ville connectée, avec le projet de la Cité des Données, nous souhaitons nourrir des débats par des propositions de scénarios concrets et co-construits, qui servent de point de départ afin que chacun puisse livrer sa vision de l’intelligence artificielle. En mêlant à la fois l’expertise de spécialistes en intelligence artificielle et le regard pragmatique, mais curieux, de futurs utilisateurs, l’ambition de ce projet est de proposer des pistes de réflexion provocantes mises en image et en histoire, racontées à travers des produits et services fictionnels. Nous pensons, en effet, que cette approche mêlant créativité, imagination et esprit critique sera propice à des retours inattendus sur les implications de ces technologies intelligentes.

Ce projet se matérialise par différents temps : rencontres d’experts, élaborations de scénarios, exposition participative… Et un atelier, qui a pour objectif d’ouvrir les réflexions à un large public.

A PROPOS DE L’ATELIER

utop/dystop(IA) est un atelier de réflexion-action qui propose d’explorer les futurs inattendus de l’Intelligence Artificielle. En s’appuyant sur les outils du design fiction, les participants sont invités à imaginer des scénarios prospectifs et critiques qui viennent nourrir le débat et ouvrir de nouvelles perspectives.

Cette session a pour ambition de dépasser les clichés récurrents et lieux communs pour venir aborder les questions de l’intelligence artificielle sous de nouveaux angles : et si ces systèmes se rapprochaient de l’humain au point de copier ses biais et ses travers ? Et si ces intelligences se montraient émotionnelles et empathiques ? Et si elles faisaient l’objet de nouvelles mythologies ? Des futurs à explorer et imaginer, entre fables techno-optimistes et contes moraux...

Entre déambulations créatives et atelier de production collaborative de scénarios d’anticipation, cet atelier permettra d’envisager et d’imaginer ce qu’implique l’utilisation des intelligences artificielles au quotidien.

Il sera construit en différents temps :

  • Une introduction au design fiction et aux enjeux de l’intelligence artificielle.
  • Une phase d’idéation autour de problématiques identifiées par des experts de l’intelligence artificielle
  • Une phase de développement des idées et production de scénarios par les participants
  • Une phase de prototypage rapide par les participants des design fictions qui racontent ces scénarios

Cet atelier a pour objectif de proposer une sensibilisation aux angles critiques de l’IA et de matérialiser par des scénarios de design fictionnel des questionnements et critiques proposés par les participants.

Les résultats de cet atelier seront présentés lors d’une exposition participative pendant la journée thématique dédiée à l’intelligence artificielle (le 13 décembre 2017). Elle permettra d’ouvrir les discussions avec les participants à cette journée et d’enrichir ces visions provocatrices pour le devenir des intelligences artificielles.


* À propos de l’approche par le design fiction :
Le Design Fiction est une approche du design qui cherche à inspirer de nouveaux imaginaires liés au futur d’une manière non-prédictive («le futur sera ainsi») et non-prescriptive («le futur doit être ainsi»). Elle cherche au contraire à ouvrir des perspectives et les mettre en débat pour questionner les directions que nous prenons aujourd’hui. Le design fiction agit comme un poil à gratter : il s’agit d’interroger, à travers cette approche, les tabous et les non-dits d’une innovation pour se les approprier.

Animé par le studio Design Friction
Design Friction est un studio qui conçoit des expériences prospectives pour anticiper et discuter des présents à venir. Le studio a été cofondé par Estelle Hary et Bastien Kerspern, designers d’information et d’interaction.

 

Pour en savoir + sur les autres événements du cycle thématique :

ART, DESIGN ET INTELLIGENCE ARTIFICIELLE