Logo Stereolux
mer. 29 mars 2023 20H00

Aldous Harding + H. Hawkline

Complet
STEREOLUX Salle Maxi Placement libre Assis
Organisateur : Stereolux

La chanteuse néo-zélandaise présente son cinquième album. Un voyage inédit au pays de la folk, avec une exploration encore plus poussée de ses capacités vocales, et une excursion dans des paysages pop. Un rêve contemplatif dans lequel on vagabonde émerveillé.

Aldous Harding (NZ)

Disons-le sans ambages : Aldous Harding est une sorcière (tendance gothique), une mage et une envoûteuse, une moderne Circé. Il y a, pour tout·e auditeur·trice ou pour tout·e spectateur·trice, quelque chose de l'ordre de la sidération dans ce que la Néo-Zélandaise affiche d'elle-même, dans sa présence scénique comme dans ses compositions : une soudaine vacance du moi intellectuel, une altération émotionnelle, une bienheureuse hébétude même – et l'on se retrouve pris·e dans ses rets sans même y songer. Âme écorchée vive, Aldous Harding module sa folk selon un dispositif musical dépouillé (souvent une guitare, un piano, quelques discrets et suaves arrangements) qu'elle sait pourtant parer d'élégants atours pop, au gré de ses envies ? délires ? rêveries ? Fille des Métamorphoses, mime et Moire à la magnétique âpreté, tour à tour silhouette expressionniste, cowgirl à paillettes, figure hiératique, elle n'a de cesse, astre noir, de se réinventer, modulant de sa voix « les soupirs de la sainte et les cris de la fée » (big up à Nerval).

H. Hawkline (GB)

Musicien prisé jouant régulièrement pour des artistes comme Aldous Harding, Devendra Banhart, White Fence ou Cate Le Bon, ce multi-instrumentiste Gallois joue une pop où les chansons paraissent faciles, mais s’avèrent finalement beaucoup plus complexes et riches si l’on y prête une oreille attentive. Entre Gruff Rhys et Baxter Dury, ses chansons à la fois rondes et tordues donnent naissance à une pop étrange, toute en fluidité.