Logo Stereolux
Terminé

Du MER. 19 sept. au DIM. 23 sept.

Exposition

AKI INOMATA / THIERRY KUNTZEL

MUSÉE D’ARTS DE NANTES

DE 11H A 19H / sauf jeudi jusqu’à 18H puis gratuit de 19H à 21H Musée d'arts de Nantes Organisateur : STEREOLUX / SCOPITONE ET MUSÉE D’ARTS DE NANTES 3D Arts numériques Arts visuels Expositions ouvertes jusqu’au 6 Janvier 2019

TARIF PLEIN 8€ / TARIF RÉDUIT 4€ / GRATUIT SOUS CONDITIONS (Ce billet donne accès à l’intégralité du musée)

Aki Inomata (JP)

Why Not Hand Over a “Shelter” to Hermit Crabs ? 
(salle Blanche)

Sommes-nous meilleurs designers que la Nature ? C’est la question, à la fois critique et poétique, que nous sommes en droit de nous poser en découvrant l’exposition de la Japonaise Aki Inomata : celle-ci met en scène des bernard-l'ermite qui se sont emparés des extravagantes coquilles artificielles créées en 3D par l’artiste.

Pour réaliser son installation Why Not Hand Over a “Shelter” to Hermit Crabs ? (Pourquoi ne pas créer un abri aux bernard-l’ermite ?), l’artiste a étudié la structure des coquilles choisies par le petit crustacé et en a fabriqué de nouvelles, toutes plus folles et excentriques les unes que les autres. Dans l’enceinte de l’exposition qui présente ses différents modèles, Aki Inomata propose des coquilles en forme de skyline new-yorkaise, de château baroque ou de Muraille de Chine ! Ces structures sont modélisées à partir d’un logiciel graphique de création 3D, et imprimées en suivant un complexe processus d'impression et d’extrusion. L’ensemble évoque un défilé de mode organique et complètement fou, mis en scène dans une collaboration entre l'Humanité, la technologie et la Nature, où chaque petit animal porterait une pièce unique. L’ensemble évoque le rapport à l’habitat artificiel et éphémère dont s’empare naturellement le crustacé, dans une étonnante intégration du numérique par l’organique.


Aki Inomata est diplômée de l'Université des Arts de Tokyo, section Art Inter-Media. Son travail se concentre sur les relations et les processus de collaboration entre l’humanité et la Nature. Elle transforme des créatures vivantes en œuvres d'art afin de nous faire réfléchir sur des questions esthétiques, sociales ou politiques.


Courtesy : Maho Kubota Gallery, photos : Ken Kato 

Exposition coproduite par Stereolux / Scopitone et le Musée d’arts de Nantes

Dans le cadre des Rendez-vous du Labo, Aki Inomata participe à :
Les Miniconférences de Scopitone, jeudi 20 septembre à Insula - Gratuit sur inscription

Thierry Kuntzel (FR)

The Waves
(Chapelle de l'Oratoire)

Des vagues qui déferlent inexorablement accompagnées du bruit de la mer – introduit un nouvel aspect, celui de l’interactivité. À mesure que le spectateur s’approche de l’écran, le mouvement de l’image ralentit, jusqu’à l’arrêt complet. De plus en plus grave au fur et à mesure du ralentissement, le son s’arrête lui aussi. Inversement, quand le visiteur recule, l’image reprend progressivement son allure normale et le son retrouve son rythme. Au-delà de l’apparente simplicité du dispositif, cette œuvre s’avère complexe par le rapport singulier qu’elle introduit avec le spectateur entre poésie et mélancolie face au temps que l’on choisit de suspendre ou pas.

The Waves c'est enfin pour Thierry Kuntzel « un hommage à Virginia Woolf (au livre qui porte ce titre) à son écriture, son invention du temps, sa personne - cette vie toujours au bord de la noyade (ce fut sa fin réelle), entre terreur et extase. »


Thierry Kuntzel (1948-2007) est reconnu comme l'une des figures majeures de l’art vidéo. Son œuvre, nourrie de réflexions théoriques et de références poétiques et picturales, se développe entre écriture, cinéma, vidéo et arts plastiques. À partir des années 1980, son travail se concentre sur des installations vidéo où le spectateur est complètement intégré à la mise en scène, immergé dans des projections de grands formats.


Thierry Kuntzel, The Waves, 2003, nouveau média interactif, écran, capteur / laser LDA, programme, 280 x 496 cm © Musée d'arts de Nantes - C. Clos © Thierry Kuntzel

Collection du Musée d’arts de Nantes