Logo Stereolux
Arts numériques Publié le 20/04/2018

Vide ton sac : Nicolas Bernier

Qu'est ce qui fait vibrer Nicolas Bernier ? Le lauréat du prestigieux Prix Ars Electronica sera présent à Electrons Libres le 7 juin pour nous en mettre plein les yeux le temps d'un voyage spatio-temporel So 80's ! Pour l'heure, il vide son sac...bien rempli.

Lire

Ma lecture est éclectique. J’aime me sortir de ma zone de confort. J’ai récemment lu de la science comme si c’était de la poésie, car je n’y comprends pas grand-chose.  Socio, philo, design. Très peu de roman généralement… mais un faible pour Bukowski et Burroughs. De la bande-dessinée : Spirou, Akira, Moebius, Bilal.  Voici des photos d’un côté de ma bibliothèque... juste pour vous !

Écouter

J’aime beaucoup écouter la radio (plutôt les podcasts maintenant) : Science Vs. (Gimlet Media), Creation on air (France Culture), La tête au carré (France Inter) ou encore Les chemins de la philosophie (France Culture). J’écoute donc plutôt des émissions françaises, car notre radio d’état (Radio-Canada) s’est considérablement dégradée dans la dernière décennie. Nous avions auparavant des bijoux d’émissions comme Macadam Tribus, Bande à part et Par 4 chemins animé par le grand Jacques Languirand.

  
 

 

Je suis boulimique de musique. Sans trop réfléchir, je vide une petite partie de mon sac : KLF, Massive Attack, Laurie Spiegel, John Fahey, Flaming Lips, Tom Waits, Theoritical Girl, Beyoncé, A Tribe Called Quest, NOFX, Morton Feldman, Dillinger Escape Plan, Johnny Cash, Clara Iannota, Tortoise, Révérand Gary Davis, Steven Bernstein, Bernard Parmegiani, Whitney Houston, XTC, Software, Glenn Branca, Francisco Meirino, Snapcase, Gabriel Ledoux, Shellac, Ryoji Ikeda, Sylvain Chauveau, Timber Timbre, Roni Size, Oneothrix Point Never, Serge Gainsbourg, Lydia Képinsky, Indian, Annie Gosfield, Arca, Alain Bashung, Anton Webern, Chicago Underground, Giacinto Scelsi, Sébastien Roux, Ornette Coleman, Fabio Perletta, Gangster Politics, Jean Leloup, Melt Banana, Sophie, Mark Fell, Me Mom & Morgantaler, Marc Ribot, Peter Gabriel, Luc Ferrari, The White Hills, Violent Femme, The Roots, Furnaceface, St-Vincent, Marianne Amacher, Malatu Astaqué, The Pharaohs, Stevie Wonder, Technotronics, Sonic Youth… Difficile d’arrêter! 

 

 

 

Suzanne Ciani est une de mes nombreuses inspirations pour le projet que je présente à Stereolux pour Electrons Libres 

 

 

Regarder

J’aime regarder le monde qui nous entoure. Toutes les formes d’art aussi, évidemment.
Avec un intérêt particulier pour les registres un peu plus extrêmes : minimalisme ou maximalisme.
Si on m’obligeait à regarder des films (style “yeux écarquillés” comme dans Clockwork Orange), j’aimerais bien que l’on me passe l’intégral de Jim Jarmush (en alternance avec le Solaris de Tarkowki peut-être), et ce jusqu’à ma mort. 

  

Jim Jarmush , Solaris de Tarkovski