Logo Stereolux
Musique Publié le 02/02/2018

Le Beau Label | Teenage Menopause : Frous & Elzo payent leur tournée !

Libre, indépendant, éternel ado, DIY, bordélique, nomade, Teenage Menopause est à l'image de ses fondateurs, Elzo et Frous ! Et avant de représenter dignement (et bordéliquement) le label à Nantes le 24 février avec Jessica93, Cockpit et Delacave, ils vous ont réservé une petite surprise. Enjoy !

L’un illustrateur, l’autre technicien aéronautique, comment êtes-vous arrivés aux manettes du label Teenage Menopause ?

C'est avant tout une histoire d'amitié et deux mecs passionnés de musique, qui voulaient apporter leur pierre à l'édifice du rock ou de la musique en général. L'un à Bruxelles, l'autre à Paris, depuis toujours à zoner dans les concerts et soirées.... 

A force, on est devenus amis avec les meilleurs acteurs des différentes scènes alternatives, qu'elles soient punk, noise, techno. Et on avait envie de rassembler tout ça sous un même label.
Elzo est connu pour son travail d'affiches de concert et de pochettes de disque; ça a évidemment facilité le travail de diffusion, on ne venait pas de nulle part.
François est un bosseur acharné, il a permis à ce label de se développer. Et le fait d'être à Paris et à Bruxelles nous a donné une force de frappe plus importante. Nous avions l'idée en tête mais nous avons mis quelques minutes à nous décider, devant un mémorable concert de Carholic Spray ! La machine lancée, nous savions déjà que plusieurs disques suivraient ! La suite, c'est de l'Histoire !!! Héhé! 

Elzo, quelle identité donnes-tu au label à travers tes illustrations ? Comment rapproches-tu l'identité musicale et l'identité graphique du label ? 

Comme pour la musique, nous voulons mettre en avant des artistes qu'on voit moins sur des pochettes de disque. Nous voulons faire découvrir des artistes illustrateurs comme nous faisons découvrir des groupes ou artistes musicaux. Pour la direction artistique musicale comme illustrative, nous bossons main dans la main, à grands coups de hors forfait ! Quand il faut un poster ou un logo, Elzo est souvent derrière parce que c'est son boulot et qu'il défend le bifteck. Mais son travail est fort apparenté à Born Bad et nous voulions nous démarquer, même si d'une certaine façon, c'est notre mentor. La plupart des visuels sont travaillés avec les groupes. Nous proposons, mais nous savons écouter aussi! Héhé!
Un bon album avec une superbe pochette : la recette d'un super disque !! Attendez de voir ce que Cockpit et Silio Durt (le frère d'Elzo) vont balancer d'ici peu...

  

  

    

   

Pouvez-vous nous donner le ton de la soirée Teenage Menopause nantaise et nous dire quelques mots sur les groupes programmés : Jessica93, Cockpit, Delacave ? 

Le programme est à l'image du label. Une trame commune, une envie de transgression mais différentes façons de la mettre en musique.
Entre le punk tractopelle de Cockpit, l'ambiance gloomy-chanson sous percussions autistiques de Delacave ou les boucles désenchantées de Jessica93 en quatuor (pour une façade explosive), il y'a de quoi !
On vous renvoie vers le Bandcamp du label pour choisir votre médium favori, ou réviser les paroles ! Un mail avec votre prévente pour la soirée à Stereolux et on vous envoie les codes pour télécharger les albums concernés ! 
Sinon Delacave se produisent rarement en quatuor, pour des raisons logistiques. Raisons qui font de ce set un immanquable !
Cockpit, quant à eux, sortent un album au printemps et, par la suite, feront quelques dates. Vous pourrez alors dire : "j'y étais". 
Jessica93, nous pourrions les voir des dizaines de fois, chaque concert est unique, urgent, sans concession. Surtout depuis Guilty Rises, ils sont quatre sur scène, et ça ne rigole plus du tout dans la fosse. Disons qu'avec ce programme, c'est du pain béni !  

Vous nous partagez vos dernières découvertes musicales ? 

Elzo : Pour ma part, j'écoute pas mal de punk pour le moment avec des groupes comme Plax, Lumpy and the Dumpers, ISS, le groupe français Scaners qui fait un synth punk ultra efficace, puis des trucs un peu plus cool comme Terry ou Wireheads, deux groupes australiens. Il y les Belges de Bayacomputer que je trouve géniaux.
Mais aussi pas mal d'électronique avec Techno Thriller, Assassani, le nouveau The Horrorist qui arrive très bientot et qui défonce tout.

Frous : Je voyage beaucoup ces dernières années, alors je rapporte beaucoup de musiques lointaines, comme Amadou Balaké Traoré de Haute Volta ou la musique du Mogadiscio d'avant-guerre (je vous conseille les compilations : Bambarra et Sweet As Broken Dates) Et puis des guitares comme Wirehead aussi, et des machines comme la techno modulaire de Osica ou celle bien dark de Ancient Methods. Je suis bien fan des bricoleurs comme Cachette à Branlette, Lispector, Techno Thriller, Nina Harker ou Constance Chlore (dans le désordre). En gros, une quête permanente où la curiosité prime. Filez sur Musique Approximative, cette mine ! A l'image du label, on partage beaucoup nos découvertes respectives : "Tiens, écoute cette balle !!". Selon nos envies du moment, il y'a toujours un super morceau qui traine ! BON CONCERT À TOUS !