Logo Stereolux
Musique Publié le 25/02/2020

J’ai testé la Première d'Amor Infiniti au théâtre Graslin

Vendredi dernier, le 21 février 2020, le Théâtre Graslin a été transporté dans l’univers de Manuel Adnot avec son nouveau projet : Amor Infiniti. Création originale du guitariste nantais, retour sur cette prestation mêlant la guitare, le chant et la vidéo artistique. 

Le spectacle annonçait complet, témoignant ainsi du talent de l’artiste Manuel Adnot et de la curiosité du public pour sa nouvelle création. Sur scène, il s’entoure d’un coeur de huit voix, Macadam Ensemble, dirigé par Etienne Ferchaud mais aussi de Barthélémy Antoine-Loeff, vidéaste plasticien, projetant en direct des formes abstraites. L’union des trois est quasi parfaite.

La promotion d’Amor Infiniti disait : “Le fil conducteur se nomme l'Islande et c'est une passion commune pour ce pays - les ambiances mélancoliques, enveloppantes et lancinantes qu'il inspire”. Je ne connais pas l’Islande. Pourtant, j’ai été transportée par les voix puissantes des choeurs et la guitare qui nous guident vers des espaces rassurants.
 



Ce ressenti est mis en images par Barthélémy Antoine-Loeff, au travers de formes abstraites, donnant l’illusion parfois d’une ambiance cosmique. La scénographie a su s’imprégner du majestueux Théâtre Graslin. Les projections de lumière s'étendaient à toute la salle et pas seulement sur scène, invitant parfois les spectateurs à lever la tête au plafond et simplement se laisser bercer par les sons. Ce qui ne faisait qu’accentuer le côté rêveur et magique.
 


Pas un bruit dans la salle. Le public est timide et n’ose rompre le silence entre les différents morceaux proposés. La peur peut-être de devoir quitter cet univers à la fois si apaisant mais si prenant. 

La fin du spectacle est d’ailleurs hésitante. Le public ne sait pas trop lorsque celui-ci semble terminé. Puis, il comprend et les applaudissements fusent, suivis d’une standing ovation méritée. Car malgré les petits incidents techniques, le public semble avoir réussi à atteindre l’infini absolu.

L’album Amor Infiniti sort le 24 février 2020.

Par Typhaine Allain, membre de The Crew