Logo Stereolux
Publié le 04/07/2017

Ils fabriquent le changement à Stereolux

Ce printemps, Stereolux a ouvert ses portes à plusieurs événements extérieurs - souvent extra-artistiques - abordant des questions de société et de développement durable.

Les régisseurs de Stereolux le savent bien : les demandes des musiciens en tournée concernent plus souvent des produits bio et végétariens que des boissons alcoolisées. La surprise n’en était pour autant pas moindre, début juin, de voir la salle accueillir un Nantes Food Forum dédié aux nouveaux enjeux de l’alimentation. Un événement ni musical, ni art numérique qui faisait suite au Printemps des Fameuses (sur l’égalité femmes-hommes) et à la Fabrique du Changement (sur « l’entreprise libérée »). Sans compter deux événements à cheval entre l’artistique et le sociétal : Le Chant des Colibris, soirée de concerts (M, Souchon, Albin de la Simone…) initiée par le réalisateur écologiste Cyril Dion (Demain), et Des Liens, télescopage de la musique et du dessin en soutien aux précaires, imaginé par Dominique A.

  
  Dominique A - Des Liens, le 31 mars 2017                              Le Printemps des Fameuses, le 17 mars 2017


Accompagner des initiatives extérieures

Des événements aux nobles ambitions qui, pour utiliser un acronyme officiel, s’inscrivent dans des démarches de type RSO/RSE (Responsabilité Sociétale des Organisations et des Entreprises). « Attention, nous ne sommes pas à l’origine de ces événements » tient à préciser Éric Boistard, directeur de Stereolux. « Nous contribuons à des initiatives extérieures en leur apportant notre savoir-faire événementiel ». On ne prend cependant pas de risque en avançant que si le Printemps des Fameuses ou la Fabrique du Changement ont choisi Stereolux, c’est qu’ils considéraient que la philosophie de la salle leur correspondait. « En tant que lieu de culture, nous sommes aussi un lieu de transformation sociétale », aime à rappeler Éric Boistard, qui a conscience qu’en ce millénaire naissant « beaucoup de choses se passent sur le plan économique, environnemental, technologique... et qui intéressent en particuliers les jeunes, part importante de notre public ».
 

  
Cyril Dion (gauche), M, Tryo, Izia (droite) - Le Chant des Colibris, le 29 avril 2017
 

D’autant que, depuis longtemps, des initiatives allant dans le sens d’une démarche RSO/RSE sont prises à Stereolux. « On a toujours veillé à mettre l’humain au centre du projet, en travaillant par exemple avec des associations locales et en leur reversant une partie des recettes du bar ». En terme de développement durable, la SMAC* a même pris de l’avance avec les gobelets réutilisables dès 2008 (époque Olympic), ou encore en travaillant avec des fournisseurs locaux et des imprimeurs adeptes des encres non-polluantes. Sans compter les légumes bio, qui feront leur apparition dans la brasserie le midi à partir de cet été…

© Christophe Bornet by Kristo
Nantes Food fORUM 2007 © Christophe Bornet by Kristo 

Du nouveau (public) pour la rentrée

Mais Stereolux compte aller plus loin, notamment en terme d’accessibilité des publics éloignés. « Lutter contre les fractures sociales et culturelles est essentiel pour nous dans un contexte de crise qui, malheureusement, dure. Aujourd’hui, 20% des titulaires de la carte Stereolux sont demandeurs d’emploi ». Cela prendra la forme, dès la rentrée prochaine, d’actions pérennes en collaboration avec des associations et des services sociaux. Des actions destinées à permettre la venue de personnes en grande difficulté, mais aussi l’organisation de spectacles dans les lieux de proximité déjà fréquentés par ces publics. Un peu dans l’esprit de Des Liens, ose-t-on demander ? « Oui, nous avions ce projet en tête dès 2016, mais il se trouve que Dominique A nous a permis de passer à la vitesse supérieure avec Des Liens. Nous avons eu l’occasion de rencontrer à la fois les publics et les acteurs qui les accompagnent au quotidien. » La preuve, s’il en fallait une, que ce sont toujours des échanges humains que naissent les plus belles initiatives.

Matthieu Chauveau

 

* SMAC : Scène de musiques actuelles - label donné par le ministère de la Culture et de la Communication à des salles de concert adaptées aux musiques actuelles et amplifiées