Logo Stereolux
Musique Publié le 11/04/2018

HOWLIN' BANANA : INTERVIEW DU BOSS DU LABEL

Avant de débarquer à Nantes avec quelques uns de ses poulains à l'actualité bouillonnante, Tom a trouvé une petite fenêtre dans son agenda de big et only boss du label à la banane hurlante, pour nous raconter son job et nous donner un avant-goût de la soirée Howlin' Banana du 18 avril.

- Tu t’es lancé seul dans la création et le développement du label, comment fonctionnes-tu et observes-tu une évolution dans ton activité et dans le milieu des labels indés depuis ces dernières années ?

Pour ce qui est du fonctionnement c'est assez simple en fait, comme je travaille seul, je fais un peu tout ! J'ai la chance de travailler chez moi, donc c'est assez relax, et l'avantage de travailler seul, c'est que je suis entièrement responsable de la ligne artistique. Je me suis tout de même entouré au fil du temps, d'un distributeur, de tourneurs, d'attaché.e.s de presse, etc, et j'ai une bénévole qui me file régulièrement des coups de main. Et puis j'ai la chance de travailler avec des groupes débrouillards qui font leur part du boulot aussi, notamment pour trouver des dates de concerts, ce qui me décharge pas mal.

L'activité du label a pas mal évolué ces dernières années, artistiquement j'ai pas mal ouvert les horizons du label, notamment à des choses plus pop. On sort de plus en plus de disques, les retours sont globalement très bons et les groupes arrivent de mieux en mieux à tourner, donc je n'ai pas à me plaindre.

Pour ce qui est du milieu des labels indés, j'ai surtout l'impression qu'il y a aujourd’hui beaucoup d'excellents labels, groupes et disques qui sortent en France. C'est un climat super dynamique et c'est assez génial d'y apporter ma petite contribution. La presse et les programmateurs de salles ou de festivals se penchent de plus en plus sur le milieu indé aussi, donc ça facilite les choses pour nous. 


 

- Peux-tu nous donner le ton de la soirée Howlin' Banana nantaise et nous dire quelques mots sur les groupes programmés : Kaviar Special, Volage et Th Da Freak ?

C'est un plateau qui me tenait à cœur, une rencontre entre l'ancienne garde avec Kaviar Special et Volage, qui font partie des tout premiers groupes signés par le label, et Th Da Freak, qui représente la nouvelle génération de groupes signés chez nous.
Esthétiquement ça se balade entre garage et pop, deux esthétiques bien ancrées chez Howlin' Banana.
Ce sera aussi l'occasion de découvrir leurs nouveaux albums puisque les trois groupes en ont sorti un tout récemment. Kaviar Special a sorti Vortex en janvier, leur troisième album, Th Da Freak a sorti son second, The Hood en février, et Volage vient tout juste de sortir Sittin' Sideways, leur second (et longuement attendu) album.

On sera en plein dans l'actualité du label ! Je crois que les groupes préparent quelques surprises aussi pour l'occasion.

  
 

- Qu’est-ce qui te donne le plus la banane ?

Oh ben au quotidien c'est d'obtenir une chouette date (comme celle de Stereolux !) ou un article cool sur un groupe, ou alors recevoir des supers démos d'un album à venir, ça fait toujours bien plaisir ! Mais bon en général j'ai toujours la banane, je fais ce que j'aime donc c'est cool.


 

- Quelles sont tes dernières découvertes musicales ?

En fait j'écoute assez peu les nouveautés internationales en ce moment. Enfin en règle générale en fait, je les écoute avec 6 mois de retard. J'écoute plutôt des vieilleries hip-hop en bossant. Sinon j'écoute les démos que les groupes du label m'envoient, et je suis de près les sorties et nouveaux groupes en France, forcément. J'ai bien hâte de découvrir sur scène Eggs, un nouveau groupe parisien, sinon le nouvel album d'En Attendant Ana a l'air super, les nouveaux JC Satan et La Secte du Futur sont très cools, un EP des Tapeworms de Lille qui est sorti récemment aussi est pas mal du tout.