Logo Stereolux
Arts numériques Publié le 26/06/2019

CHRONIQUES DE RÉSIDENCE : SÉDIMENTS, À DÉCOUVRIR EN PREMIÈRE À SCOPITONE

Sédiments est une performance qui se propose de transformer la matière minérale en outil scénographique. En mêlant un travail sur l’image et une exploration de la physique du son (ondes et vibrations), Pierce Warnecke et Clément Édouard créent une « chorégraphie de corps multiples » dans laquelle les corps des interprètes, les corps géologiques et le corps du public résonnent aux échelles macro- et microscopique.  En explorant les strates du minéral, comme autant de dimensions de notre univers, Sédiments porte également un regard conscient sur le monde invisible qui nous entoure et sa temporalité si particulière. L’œuvre est une lecture sensible des pierres, matériau vaste et mystérieux qui dévoile un monde insoupçonné, en apparence inerte mais bien vivant. Celui de la roche, du sol et de la terre.

Retour sur la résidence de création à Stereolux