Logo Stereolux

JEU. 25 janv. 20H00

Performance

Yui Kawaguchi

ANDROPOLAROID 1.1

durée : 1h STEREOLUX Salle Maxi Organisateur : Stereolux Danse Assis // Ce spectacle est compris dans les pass danse 3 spectacles et 5 spectacles disponibles sur ce site
Gratuit contre remise d’un pass culture et sport à la billetterie
8€
12€
Tarif sur place 14€

pass danse 5 spectacles  PASS DANSE 3 SPECTACLES


LE MOT DU PROGRAMMATEUR

Dans une scénographie sonore et lumineuse, la chorégraphe japonaise explore avec un langage très contemporain, sa migration et cette longue transition que fut son adoption par la capitale allemande.

Partenaire média :

Andropolaroid 1.1 (JP)

L’exil et le déracinement sont des sujets qui depuis toujours inspirent les artistes, voire créent des vocations, notamment dans les domaines littéraires et musicaux. La danseuse et chorégraphe Yui Kawaguchi s’inscrit dans cette tradition avec Andropolaroid 1.1, prolongement entre danse, performance et luminescence d’une création qui abordait déjà le même thème en 2010. Seule au milieu d’une forêt de tubes de néons blancs suspendus, la Japonaise installée depuis 12 ans à Berlin bondit, virevolte, glisse, courbe son corps au rythme de flashs lumineux, mais aussi sonores. Des grésillements, des sons électroniques, des chuchotements en japonais apparaissent et disparaissent subrepticement. Mais qu’on ne s’y trompe pas, derrière cette expérience hautement sensitive, une méticulosité toute scientifique est à l’œuvre.

Yui Kawaguchi

Yui Kawaguchi est danseuse et chorégraphe. Elle débute sa formation à l’âge de 6 ans et s’essaie à différentes techniques avant de mener des études de danse, théâtre et chant à Tokyo. Comme interprète, elle travaille notamment avec H.art.chaos, Kota Yamazaki rosy co. et Motoko Hirayama, ce qui l’amène à se produire au Japon, aux USA et en Europe.

En 2001 elle chorégraphie la cérémonie d’ouverture des Olympiades d’Asie de l’Est. Elle travaille comme chorégraphe et danseuse avec Media drive-unit cell/66b et ses productions sont invitées notamment par ARS Electronica, le Festival international de danse de Séoul et la Japan Virtual Reality Conference.

NB : ce spectacle utilise des effets stroboscopiques susceptibles d'incommoder les personnes photosensibles.

Lumières / Direction : technique Fabian Bleisch
Composition sonore : Sibin Vassilev
Costumes : Saša Kovačević
Programmeur : Yoan Trellu
Dramaturgie / production : Rosi Ulrich
Assistante : Sabine Salzmann
Tour management:  Ilja Fontaine

Une production de Yui Kawaguchi et theater-51grad.com en coproduction avec MA scène nationale - Pays de Montbéliard et en coopération avec Nico and the Navigators.
Avec le soutien du Département des Affaires Culturelles du Sénat de Berlin.

Photos : Dieter Hartwig

Ce spectacle est proposé dans le cadre de Trajectoires – festival de danse, du 20 au 28 janvier 2018.
Un projet proposé par le CCNN avec le lieu unique / Théâtre ONYX / TU-Nantes / Le Grand T / Stereolux /Musique et Danse en Loire Atlantique.
En partenariat avec CNDC - Angers / Musée d'arts de Nantes / Château des ducs de Bretagne - musée d’histoire de Nantes / L’Atelier / SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS / Honolulu.
Avec le soutien de la Ville de Nantes, le Département de Loire-Atlantique, la Région des Pays de la Loire.

  

Trajectoires - Festival de danse

Du 20 au 28 janvier 2018
Un projet proposé par le CCNN avec le lieu unique / Théâtre ONYX / TU-Nantes / Le Grand T / Stereolux / Musique et Danse en Loire Atlantique

Avec la danse comme point de repère et les lieux culturels comme espace de jeu, Trajectoires trace de nouvelles lignes artistiques pour mettre la ville en en mouvements. Ce nouveau festival de danse dans la métropole nantaise est un appel à obliquer les corps et expérimenter des trajets et cheminements artistiques. Pendant huit jours, la programmation aura la bougeotte, de lieux en lieux, de places en places, dessinant de larges courbes chorégraphiques baladeuses. Une semaine pour se rassembler, découvrir, s’étonner et déployer la danse en tous endroits.

Dans un précipité de formes chorégraphiques, de jeunes têtes chercheuses croiseront des artistes reconnus. Car l’horizon de Trajectoires sera ample et ouvert autour des chorégraphes et danseurs d’ici et d’ailleurs.

Rendez-vous impulsif, contemplatif et festif, Trajectoires invite à tisser de nouveaux liens entre les danseurs et le public, entre les disciplines artistiques et les lieux culturels, entre une ville et un art du mouvement. Libre et sans assignation.

Un projet proposé par le CCNN - Centre Chorégraphique National de Nantes avec le lieu unique, scène nationale de Nantes,  le Théâtre ONYX, scène conventionnée danse et arts du cirque, le TU-Nantes, scène jeune création et émergence, Le Grand T, théâtre de Loire-Atlantique, Stereolux, musiques actuelles et arts numériques, Musique et Danse en Loire-Atlantique.

En partenariat avec le Centre national de danse contemporaine – Angers , le Musée d'arts de Nantes, le Château des ducs de Bretagne – musée d’histoire de Nantes, L’Atelier - espace d’exposition municipal dédié à l’art contemporain, le SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS - Cie 29x27, Honolulu Nantes.

Avec le soutien de la Ville de Nantes, le Département de Loire-Atlantique, la Région des Pays de la Loire.