Logo Stereolux

Du JEU. 26 mars au VEN. 27 mars

Workshop

Workshop “ReFunct Modular”

avec Benjamin Gaulon

10h > 18h salle Multi Organisateur : Stereolux Hacking Labo arts & techs
20€
10€
10€
10€

Workshop “ReFunct Modular”

"ReFunct Modular" est une série de sculptures multimédia qui (ré)utilise de nombreux appareils électroniques obsolètes (lecteurs et récepteurs de médias numériques et analogiques). Ces dispositifs sont piratés et combinés en une chaîne complexe d'éléments, et interagissent dans différentes relations symbiotiques telles que le mutualisme, le parasitisme et le commensalisme. 

Volontairement complexe et instable, "ReFunct Modular" ne propose pas de réponses aux questions soulevées par les déchets électroniques, l'obsolescence programmées et les stratégies de conception durable. En tant qu'installation, elle expérimente et explore plutôt les possibilités des technologies numériques et électroniques obsolètes, ainsi que notre relation aux technologies et à la consommation.


ReFunct Modular Workshop

La loi de Moore stipule que la complexité des puces informatiques double tous les 18 mois, ce qui entraîne une diminution rapide de la valeur de l'électronique existante. Ainsi, la face cachée du progrès technologique est la production de quantités infinies de déchets électroniques. Bien que la valeur économique de l'électronique obsolète soit proche de zéro, les composants électroniques eux-mêmes peuvent encore être utiles dans d'autres contextes.

Ce workshop propose aux participants de se familiariser avec la conception électronique et logicielle de base, tout en acquérant une expérience pratique dans la réalisation d'un projet artistique. Ce workshop est ouvert à des participants de différentes horizons, et aucune connaissance en programmation ou en électronique n'est requise. 


Intervenant : Benjamin (Recyclism) Gaulon

Depuis 2003, Benjamin Gaulon est artiste, chercheur et professeur. Il a notamment publié des travaux sous le nom de "Recyclism". Ses recherches portent sur les limites et les échecs des technologies de l'information et de la communication, l'obsolescence programmée, le consumérisme et la société jetable, la propriété et la protection de la vie privée, ainsi que l'exploration du détournement, du piratage et du recyclage. Ses projets peuvent être des logiciels, des installations, des projets hardware ou basés sur le web, des œuvres interactives, du street art et sont généralement open source.

Il est actuellement directeur de NØ, une organisation à but non lucratif dont la mission est de soutenir et de promouvoir la recherche et les pratiques émergentes en matière d'art et de design qui traitent des impacts sociaux et environnementaux des technologies de l'information et de la communication, en France et au-delà. Il est le PDG de l'IoDT, l'Internet of Things Institute, et l’organisateur de NØ SCHOOL NEVERS.

Il a été professeur associé à la New School Parsons Paris, où il a été directeur du programme MFA Design + Technologie et du programme BFA AMT (Art, Media and Technology), qu'il a développé et lancé en 2013. Auparavant, il a été chargé de cours au National College of Art and Design de Dublin, chercheur associé au CTVR / Centre de recherche en télécommunications (Trinity College) et directeur de Data 2.0 (Dublin Art and Technology Association) à Dublin.

Depuis 2005, il anime des workshops et donne des conférences en Europe et aux États-Unis sur les déchets électroniques et le piratage / recyclage du matériel informatique. Les participants de ces workshops explorent le potentiel des technologies obsolètes de façon créative et trouvent de nouvelles stratégies pour le recyclage des déchets électroniques.

http://www.recyclism.com/