Logo Stereolux

Du VEN. 13 sept. au DIM. 22 sept.

Exposition

Vincent Leroy - Mécanique élémentaire

VEN 13 - SAM 14 : DE 12H À 22H30 // DIM 15 - MAR 17 - MER 18 : DE 12H À 19H // JEU 19 : DE 12H À 22H30 // VEN 20 - SAM 21 : DE 12H À 18H30 // DIM 22 : DE 12H À 19H Ancien MiN Organisateur : Scopitone Frigo 2

Gratuit

VINCENT LEROY (FR)

Monographie : Mécanique Élémentaire

Dans cette monographie compilant 12 œuvres, l’artiste-designer Vincent Leroy démontre l’étendue de sa palette et propose un nuancier d’installations cinétiques. Toutes se caractérisent par une esthétique héritée de l’art optique, pouvant faire écho aux grands maîtres du genre (Jesus-Rafael Soto, Brigdet Rilley…). Simplicité des mécanismes, légèreté visuelle, fluidité des mouvements, répétition de boucles visuelles sont des constantes dans le travail de l’artiste français.

Ses installations consistent parfois à superposer des matériaux, comme dans Slow Echo, composée de panneaux de verres arrondis, ou dans Black Diamond et Moucharabiehs, ici constituées de grilles de métal noir qui, sous l’effet d’une rotation, révèlent une texture nouvelle et hypnotique. Ce même principe de superposition est exploité avec Off Line Black ou Off Line Orange, où de grandes lignes horizontales s’entrecroisent lentement, offrant un panorama étiré ou étriqué selon le moment où on les contemple.

Monocycle et Monocyle Migrateurs, par le travail d’une simple ligne continue, sont davantage minimalistes. Quelquefois ce trait prend la forme d’une boucle dessinée de façon aléatoire (Floating Line, Lune Brouillée). Ces recherches confessent un goût prononcé pour l’essence du mouvement, un intérêt obsessionnel pour une substance débarrassée de tout superflu.

Les effets de profondeur et la douceur des mouvements peuvent également être sublimés par des jeux de miroirs. Preuve en est avec A Cold Sun, White Sunset et Stone Age Eleven Element où d’imperceptibles variations et des reflets changeants font évoluer la physionomie des œuvres. Ces dernières semblent battre au rythme d’une harmonie qui leur est propre, donnant parfois l’impression d'assister à la lente éclosion d’une flore inconnue.

Artiste, designer, photographe et musicien Vincent Leroy utilise le mouvement comme matière première. Ses installations cinétiques ont été exposées dans de multiples institutions culturelles, galeries d’art et foires internationales (Centre Pompidou Metz, Nuit Blanche Paris, Galerie Denise René, Art Paris, Art Basel…) Cette monographie est accompagnée d’une composition sonore réalisée sur-mesure par Jérôme Echenoz (connu sous le nom de Tacteel en tant que membre du groupe TTC et fondateur d'Adorable Studio).

 

Courtesy : galerie Denise René à Paris