Logo Stereolux
Terminé

SAM. 9 mars 20H30

Concert

Vincent Dupas (RELEASE PARTY) + Lonesome Leash + Queen of The Meadow + Teenage Bed

salle Micro Organisateur : Stereolux Folk Pop Placement libre debout
9.60€
5€
Tarif sur place 10€

Vincent Dupas (Nantes)

Vincent Dupas, c’est un parcours jonché de musiques folk et ses dérivés (My Name Is Nobody, Serpentine), de rock du plus savant au plus sauvage (Binidu avec le duo Pneu, Fordamage) ; autant de routes accidentées, d’insouciances, de perles et de déceptions, tout ce que l’on appelle l’expérience. Quelques centaines de concerts plus tard, Vincent n’est certes pas une star, mais sûrement une valeur sûre du milieu musical « indé » d’ici. Mais il est parfois temps de se regarder en face, d’oublier ses fantasmes adolescents, revenir à ce qui compte vraiment, qui on est vraiment. Longue Distance, le premier album de Vincent Dupas, est ce regard, et comme une boucle qui recommence, on repart de zéro avec tout ce qui a été fait avant. La première chose qui frappe à l’écoute de ce premier opus est familière, presque évidente : c’est cette voix délicate comme armée d’une mélancolie lumineuse.Tenir la distance, quand on sait que le Nantais est marathonien, on imagine qu’il sait faire. Et justement, tout du long, la distance est tenue par des accompagnants de luxe (Pierre Marolleau à la batterie, Emilie Rougier de Marvin aux claviers, Mathieu Pichon aux guitares/chœurs et Hugo Allard le bassiste des Von Pariahs), des arrangements aussi justes que surprenants. Se présentant désormais avec autant d’aisance et de charme en français qu’en anglais, la « folk sonique » de Vincent Dupas s’affirme avec la sérénité de ceux dont le parcours est une « Longue Distance » et pourtant l’envie communicative d’un vrai premier album. C’est un recommencement salvateur comme un nouveau printemps, un espoir qui donne envie et qui ne nous quitte pas.

Eric Pasquereau

 

    

LONESOME LEASH (US)

Installé à Los Angeles, Lonesome Leash est le multi-instrumentiste, songwriter et producteur Walt McClements. Cela fait dix ans que Walt évolue soit seul soit comme un collaborateur hors pair notamment avec Dark Dark Dark ou plus récemment auprès de Weyes Blood.
Son troisième album Delicate Art est sorti en novembre 2018 sur Cruisin Records, et on y entend les échos de Arthur Russel, Henry Flynt ou Bruce Haack.

Queen Of The Meadow (Fr)

Ce duo folk bordelais est composé d’Helen Ferguson, auteure-compositrice interprète et de son compagnon, le prolifique Julien Pras (Calc, Mars Red Sky). Il propose des chansons boisées et oniriques, un souterrain de velours vers les limbes d’une folk chargée d’émotions pures. Une partition délicate comme un murmure, un frémissement où s’entrecroisent le timbre élégant d’Helen Fergusson et les accords lumineux de Julien Pras. Une douceur doublée de mélancolie porte ce projet intimiste avec grâce et délicatesse.

Teenage Bed (Nantes)

Nathan Leproust s’échappe de Woodrow et dévoile un art du songwritting comme on cisèle un bloc de granite, avec force et habileté. Des interprétations puissantes, portées par une voix profonde, composite et libre. Des petites chansons folk aux influences à la Leonard Cohen ou Grandaddy, des arrangements épurés et étincelants convoquant les fantômes de l’adolescence pour un parcours introspectif entre mélancolie et errance.