Logo Stereolux
ven. 29 janv. 2021 20H00

Pierre Lapointe + 1ere partie

Complet
STEREOLUX Salle Maxi
Placement libre assis
Organisateur : Stereolux

CONCERT INITIALEMENT PROGRAMMÉ LE 20 MAI, REPORTÉ AU 29 JANVIER 2021

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Coronavirus, et sous réserve de nouvelles dispositions, tous les événements programmés à Stereolux jusqu'à fin juin sont annulés ou reportés.

Nous vous informons que le concert de Pierre Lapointe, initialement programmé le 20 mai, est reporté dans la même salle au 29 janvier 2021.
Vos billets restent automatiquement valables pour cette nouvelle date. 
Toutefois, si vous souhaitez vous faire rembourser, vous pouvez en faire la demande auprès de celine.barrett@stereolux.org et ce jusqu'au 30 juin 2020.

Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire, et vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

Les chansons de ce chanteur et pianiste québécois naviguent entre noirceur et fantaisie colorée. Il fait de ses concerts des performances teintées d’une sensibilité qui fait scintiller son interprétation. Pince-sans-rire, Pierre Lapointe n’est pas le fils de Bobby, mais il illumine n’importe quelle scène.

Pierre Lapointe (Fr)

Qu'est-ce qui, au bout du compte, peut nous sauver de nous-mêmes, sinon l'amour et la création artistique ? Les plus grands sages, les plus profonds philosophes, les artistes les plus clairvoyants n'ont eu de cesse, depuis la plus haute Antiquité, de le démontrer : tromper la mort, tromper l'ennui, se jouer du sort, exister aux yeux de l'autre, des autres... Est-ce aussi cela qui expliquerait l'hyperactivité du Québécois, qui a récemment travaillé avec le Cirque du Soleil tout en préparant son nouvel album et en produisant d'autres musiciens ? Quoi qu'il en soit, Pierre Lapointe, avec Déjouer l'ennui – lui qui, de son propre aveu, a la « maladie de l'ennui » – fait une fois encore montre de son inlassable créativité, naviguant depuis ses débuts entre avant-garde et chanson populaire, voulant s'inscrire dans la tradition des « grands classiques », de ceux qui résistent à l'épreuve du temps. S'il a désiré s'éloigner de ses précédentes expérimentations et revenir à quelque chose de plus simple et spontané, il n'en oublie pas pour autant de bien s'entourer (Albin de la Simone, Hubert Lenoir, Clara Luciani sont entre autres crédités sur ce nouvel album), et laisse libre cours à sa tendresse – autre forme du sentiment amoureux, autre pied-de-nez à la mort.