Logo Stereolux

Du DIM. 14 oct. au SAM. 30 mars

Danse

Pass danse

Saison 2018-2019

STEREOLUX Salle Maxi Organisateur : Stereolux Arts numériques Danse Tout assis

PROFITEZ DU TARIF RÉDUIT
PASS DANSE
A PARTIR DE 3 SPECTACLES

Stereolux vous propose quatre rendez-vous pour découvrir des formes artistiques qui expérimentent le croisement entre arts chorégraphiques et technologiques. Innovantes et hybrides, ces nouvelles voies de création mêlent arts vivants et langage numérique.

 

Partenaire média :

  

JEU 22 NOVEMBRE 2018 : MARTIN MESSIER & ANNE THÉRIAULT (QC) - Con Grazia

Détruire, oui, mais avec grâce. Tel semble être le mot d’ordre que se sont donnés les virtuoses touche-à-tout Martin Messier et Anne Thériault pour leur nouveau spectacle.

Constatant l’impasse de notre monde du tout matériel, le duo canadien s’empare de gants, massues et marteaux pour pulvériser des objets aux formes douces et arrondies, de la tasse de thé à la tomate charnue. Sur une orchestration électroacoustique hypnotique et menaçante, Con Grazia libère le primitif mais jouissif appétit de destruction tapi en chacun de nous.

MAR 22 JANVIER 2019 & MER 23 JANVIER 2019 : STATEX (BE/NO) - DIY, MANUAL FOR A POTENTIAL FUTURE

Autour du performeur et plasticien Lawrence Malstaf, ces trois formes abordent le corps, sa mise en scène, son utilisation, son exposition, son détournement, son devenir. Une vision panoramique et chronologique du parcours de cet artiste inclassable.

On n’imaginait pas Lawrence Malstaf nous parler un jour d’utopie, c’est pourtant bien le thème central du nouveau spectacle DIY - Manual for a potential future, signé à plusieurs mains par le collectif STATEX. Il questionne la capacité de nos sociétés anxiogènes à se rêver un futur tout en rendant hommage à la culture DIY et “maker”. Une œuvre participative dans laquelle le public est installé sur une aire de jeux et y côtoie une danseuse (Liv Hanne Haugen) se débattant avec de grands anneaux tournant comme les pièces de monnaie d’un monde qui, demain peut-être (utopie?), pourra s’en passer.


En accès libre, Lawrence Malstaf présentera également durant ces deux jours : Shrink 01995, sa performance culte dans laquelle il s’expose emballé sous vide comme un produit consommable; ainsi que Nemo Observatorium 02002, installation immersive distordant les notions d’espace et de temps.

En coréalisation avec le CCNN - Dans le cadre du festival Trajectoires

MAR 12 MARS 2019 : SYSTÈME CASTAFIORE (FR) - Anthologie du Cauchemar

Qu’il est bon d’avoir peur, à tout âge… Toujours inventive, la compagnie Castafiore convoque nos âmes d’enfants pour un voyage au plus profond de nos songes, qu’ils soient rêves ou cauchemar.

Pour ce ballet épouvantable, Marcia Barcellos et Karl Biscuit proposent un florilège de saynètes sur la fantasmagorie des rêves et leurs modalités d’interprétation. Une hybridation du théâtre et du cinéma où l’image animée devient illusion, comme ces rêves qui, parfois, semblent véritables...

Au travers de cette démarche artistique, riche en savoir-faire, rassemblant danse, images sophistiquées et installation sonore, se reflète un peu de la folie de notre monde.

En coréalisation avec ONYX

SAM 30 MARS 2019 : CIE BEN AÏM (FR) - Mirages - Les âmes boréales

Comment réduire l’empreinte laissée par l’Homme sur son environnement ? C’est cette question, chaque année plus décisive, que Christian et François Ben Aïm retournent malicieusement dans leur tout nouveau spectacle.

L’environnement – ici le bleu ouaté et onirique du grand Nord - s’imprime sur les corps en mouvement. Derrière l’expérience poétique en forme de jeu de perception et d’éveil des sens, le spectacle invite à la réflexion : l’igloo résistant dont on nous conte l’histoire - ancrée dans un futur proche - n’est-il pas voué à fondre et à redevenir océan comme tout ce qui l’entoure ?

Dans le cadre de Petits & Grands