Logo Stereolux
Terminé

SAM. 12 oct. 20H30

Concert

The Mystery Lights + Archi Duchesse

STEREOLUX Salle Micro Organisateur : Stereolux Garage Rock post-punk Placement libre debout/assis non garanti
13.60€
9€
Tarif sur place 14.00€

Signé sur la branche rock du label culte Daptone, le quintet new-yorkais aime l’énergie et la chaleur du vintage : garanti sans trucage électronique pour coller une claque à tous les aficionados de rock garage psyché analogique !

The Mystery Lights (USA)

Il fait le pont entre West Coast et East Coast, entre les noirceurs proto- et post-punk new-yorkaises et le garage rock californien. Le club des cinq, à présent basé à Brooklyn, exploite avec brio cette double appartenance tout au long de Too Much Tension !, deuxième album qui, aux teintes psychés chères au quintet, ajoute des nuances nouvelles, résultat également de trois années de tournée non-stop ; il ne s'agit plus ici de célébrer simplement – certes avec talent et une réelle ambition musicale – un héritage musical dont les gens de Daptone se sont fait une spécialité, mais bien de mettre à profit une expérience née de l'enchaînement des concerts et des horizons découverts. Là où son premier opus faisait irrésistiblement penser à Ty Segall ou à, au hasard, Allah-Las (tous gens par ailleurs d'excellente compagnie), Too Much Tension  ! lorgne du côté de Suicide, du Velvet, corrompt son psyché de tout ce que la musique new-yorkaise compte d'envenimé et de vicelard. Le poison est dans le fruit, ya plus qu'à croquer la pomme.

Archi Duchesse (Nantes)

Brute et spontanée, lʼArchi Duchesse, trio noise rock nantais, bouscule et enivre. Tendu, toujours dans l'urgence et la mélancolie, le trio s'installe entre la hargne de Jesus Lizard, les complaintes torturées dʼOxbow et la frénésie du post-punk anglais. Les ingrédients ? Une guitare chaotique, une batterie lancinante et une basse tendue, au service de chants scandés. Puissante et spontanée, Madame s’avère vénère.