Logo Stereolux
Terminé

MAR. 15 oct. 20H30

Concert

Muthoni Drummer Queen + Isla

STEREOLUX Salle Micro Organisateur : Stereolux Afro Electro Hip hop Placement libre debout/assis non garanti
POUR LES DÉTENTEURS DE LA CARTE STEREOLUX : 1 place achetée / 1 place offerte (La place offerte vous sera remise au guichet le soir même, sur présentation de votre billet et de votre carte Stereolux en cours de validité)
12.60€
8€
Tarif sur place 13.00€

Chanteuse, rappeuse, percussionniste et organisatrice de festivals, la jeune Kényane développe un flow militant et un beat percutant, un afro-rap-pop-electro en forme de manifeste. Une combattante de l’émancipation de la femme africaine, une icône féministe.

Muthoni Drummer Queen (KE)

C'est ce qu'on appelle avoir plusieurs cordes à son arc : la Kényane Muthoni Ndonga, en plus de rapper, est percussionniste et entrepreneuse avisée, qui a fondé le très couru festival Blankets & Wine, célébrant la musique, la mode et les arts visuels. Ajoutez à cela la veine contestataire et féministe qui imprègne ses textes et toute son attitude, et vous obtenez un concentré d'énergie explosive, de protestation, d'audace et d'hypermodernité. C'est à toutes les femmes d'Afrique qu'elle entend ainsi prêter sa voix, à elles qu'elle rend hommage, à elles qu'elle destine ses brûlots, dans lesquels elle fustige également la corruption et l'incurie qui rongent un continent mésestimé, mal compris et mal-aimé, qui pourtant regorge de créativité et de vitalité. À preuve la fusion chamarrée entre electro, afrobass, dancehall et hip-hop qui fait le fonds de She, troisième album qui tape comme un uppercut, flotte comme un étendard. Car si – n'en déplaise à certain prévenu – cela fait belle lurette que l'homme africain est entré dans l'Histoire, la femme africaine, elle, n'est plus décidée à s'en laisser conter.

 

Isla (Nantes)

Sur scène, la jeune nantaise est une île volante aux milles recoins souvent oubliés dont l’universalité rassemble. Véritable atelier aux émotions brutes, son 1er album intitulé  Les Yeux Noirs (sorti fin 2018) est une recette réussie mêlant avec justesse l’intimité poétique et les productions électrisées. On y ressent l’amplitude de l’héritage d’artistes références allant de Björk à Bashung et d’Ibeyi à Lhasa. C’est ainsi qu’en janvier 2019 ISLA surprend avec un nouveau spectacle en trio, aussi musclé que sensible. Un entrelac subtil d’arrangements acoustiques et électros, entre soul, pop et blues, qui laissent soudainement place à un feu rythmique extatique.