Logo Stereolux

MER. 25 oct. 20H00

Concert

Mélanie De Biasio + Chien Fantôme

STEREOLUX Salle Maxi Organisateur : Stereolux Jazz places assises
Le foodtruck Beurre Sucre (galettes / crêpes) sera présent sur la terrasse pour vous régaler !
18€
22.60€
Tarif sur place 23€

le mot du programmateur

La jeune chanteuse belge d’origine italienne est classée dans le jazz. Mais à l’écoute de sa musique expérimentale, mouvante et sans oeillères, on trouve cela bien vite réducteur. On la suit dans son parcours libre et sinueux avec un plaisir sans faille…

Mélanie de Biasio (BEL)

Il y a, dans sa musique, une méticulosité, un soin presque artisanal porté à la construction sonore qui entre en résonance avec une approche très libre de l'exercice musical, sans entrave de temps ou de technique. Quelque chose qui est comme une ample respiration, la réminiscence de musiques rêvées et de vies vécues, mais aussi – la leçon qu'elle a reçue de Miles Davis et de Frank Zappa – une évasion hors des carcans, le refus des étiquettes, la recherche incertaine d'une vérité mouvante. Jazz ? Certes, le terme est commode (ce qui permet à Jazz Magazine d'accoler quatre étoiles à son premier album, en 2008) mais ne comble pas, loin s'en faut, les horizons de création de la chanteuse et flûtiste italo-belge, qui n'aime rien tant que les lignes de faille des musiques expérimentale et improvisée, et dont la matière sonore emprunte au rock, au trip-hop, à l'ambient sans jamais rien leur devoir. Le jazz est ici une toile de fond sur laquelle se déploient des histoires de nuit et d'amour – quelque chose qui serait la B.O. rêvée d'un film rêvé de Chéreau, sensuel, sobre et magnétique.

Chien Fantôme (Nantes)

Fondé en 2016 à Nantes, Chien Fantôme est un groupe de musique de chambre folk-pop alternatif. Composé de 4 musiciens : Audrey Boulay (voix, claviers, flûte), Charlotte Merand (violon), Jeanne Lugue (violoncelle) et Kevin Hill (guitare), Chien fantôme peaufine une musique aux couleurs crépusculaires, une balade intime et onirique, sublimée par des cordes fantomatiques qui badinent entre un bleu nuit hanté et un jaune aurore. Deux voix au timbre blanc, rappelant Mansfield Tya, qui se répondent sur fond d'arrangements folk répétitifs et envoûtants, parfois traversés par des cordes fugaces. De quoi magnifier leurs superbes compositions.