Logo Stereolux
ven. 26 nov. 2021 20H30

Magenta + Altesse

Complet
STEREOLUX Salle Micro
Placement libre debout
Organisateur : Stereolux

Avant votre venue, consultez nos conditions d’accueil :

VOUS ACCUEILLIR DANS LE CONTEXTE COVID-19

Le collectif parisien est la renaissance - cinq ans après - d’un autre collectif cultivant la même volonté d’anonymat (Fauve). Mais c’est dans une version plus électro que le quatuor se présente. Plus dansant et moins bavard, mais tout aussi intense.

 

Magenta (Fr)

Ils ont appris sur le tas ; ont bricolé, tâtonné, persévéré, le temps d'apprivoiser les machines. Ils ? Quatre des musiciens du collectif parisien Fauve qui, après l'abandon du projet du même nom (projet qui entre-temps s'était transformé en véritable phénomène), ont vécu une épiphanie à la réécoute du premier album des Daft Punk : c'était décidé, ils allaient donc, comme un hommage détourné à la french touch qui avait animé leur adolescence, se mettre à l'electro.

Quelques années d'élaboration plus tard, Fauve ressort donc de la brousse sous un nouveau nom et avec de nouvelles ambitions artistiques : le spoken word cède la place (mais pas complètement) au chant, les sonorités électroniques s'imposent, la parole torrentielle se canalise. L'inspiration, elle, demeure, comme les intentions du groupe, inchangée : la poétisation brute de vies moyennes, anonymes, prise comme dans un étau par leur propre inertie ; les mêmes doutes, les mêmes coups de gueule, les mêmes existences contre lesquelles on se cogne, sur lesquelles on vacille… Si loi, si proche : là où Fauve ralliait le rock à la chanson, Magenta fait de même, mais avec une house en transe – toujours avec la même intensité, la même intransigeance, la même ferveur. Tant il est vrai qu'on ne change pas une équipe qui gagne.

Altesse (Nantes)

Comme on cède sans complexe à un désir coupable, ce trio nantais formé en 2020,  aux influences hétérogènes, ont décidé de vendre leurs âmes à la pop.

Sur des textes en anglais comme en français, leur pop à eux, emprunte au hip-hop actuel sa frontalité insolente, au R'n'B ses mélodies recherchées et à l'électro son efficacité infaillible. Aussi accrocheuse que lascive, souvent ténébreuse, leur musique à la sensualité futuriste n'est d'ailleurs pas sans rappeler l'univers nocturne de quelque The Weeknd. Résolument tape-à-l'œil sans jamais être vulgaire, raffiné sans être pompeux, le style d'Altesse est audacieux, voire provocateur. Car derrière les paillettes et les néons, à la manière d'un certain Post Malone, gronde au sein de ce jeune trio, une fougue profondément organique. Presque rock.