Logo Stereolux

MER. 6 nov. 20H00

Concert

Lloyd Cole

STEREOLUX Salle Maxi Organisateur : Stereolux Folk tout assis / 2 sets d'environ 45’ + entracte de 15’ : pas de première partie
25.60€
21€
Tarif sur place 26.00€

A mi-chemin entre séducteur sombre et étudiant attardé, l’Ecossais fait son apparition au milieu des 80s, référencé folk-rock mid-60s, raffiné et mélancolique. Il interprétera ses chansons de 83 à 96 en solo, l’occasion de constater que Perfect Skin, Lost Weekend ou Forest Fire sont bien des compositions d’un songwriter hors pair.

Lloyd Cole (GB)

On pourrait croire que Lloyd Cole est un revenant, surgi pour hanter certains rêves inavouables de kitsch 80s ; un marcheur des déserts sans fin de la solitude médiatique, le rescapé d'une décennie dont on questionne encore la réalité, le chanteur abandonné qui porte ses hits planétaires comme autant de boulets à peine moins lourds que le serait un recueil de poèmes de Jul. Ben en fait, non : le brun ténébreux (enfin, poivre et sel à présent) aux allures de Droopy malcommode a poursuivi sans désemparer son bonhomme de chemin, loin du big business, armé de sa guitare acoustique et de sa gueule de crooner neurasthénique, continuant de composer, rendant hommage à ses modèles (Kris Kristofferson, Leonard Cohen), s'essayant à la musique électronique avec Roedelius... – ici, pas de revival à deux balles donc, de « je-surfe-sur-la-vibe-nostalgique » (pour ça, il y a les tournées Stars 80, avis aux amateurs) : Lloyd Cole n'a rien perdu de sa verve créatrice, intimiste, élégante et nerveuse pourtant, à des années-lumière du pub rock dans lequel d'aucuns l'avaient cantonné. Alive and well, donc.

Vous devriez aimer…