Logo Stereolux
Terminé

MAR. 28 mars 20H30

Concert

Les Femmes S’en Mêlent

Rebeka Warrior + Nova Twins + Cannery Terror

STEREOLUX Salle Micro Organisateur : Stereolux Chanson Rock Placement libre debout
10€
14.60€
Tarif sur place 15.00€

Les Femmes S'en Mêlent # 20

Que de chemin parcouru depuis l'édition inaugurale en 1997 ! Vingt années plus tard – « Happy birthday to you... » –, le festival est devenu itinérant et d'ampleur nationale, et a servi de catalyseur pour toute une pléiade d'artistes féminines en quête de visibilité. Le credo, lui, demeure inchangé : mettre en lumière les plus novatrices des artistes, reconnues ou en devenir, et militer pour la reconnaissance d'une scène indépendante qui n'a pas fini de s'en mêler.

Rebeka Warrior (FR) - 22h40

Elle est capable de faire chialer de grands dadais virils et poilus en reprenant Les Rebelles a cappella avec sa cop's Carla, quand elle joue sous son nom de baptême dans Mansfield.TYA (je sais, je l'ai vu) ; de se péter le nez en slammant lors d'un des sets de Sexy Sushi. De boire cul sec un grand verre de vodka à la violette (ça aussi je l'ai vu, c'était mon verre). On dirait qu'elle a vécu mille vies, qu'elle a fait toutes les guerres pour être aussi forte aujourd'hui – il lui arrive même de se déguiser en Babar. Rebeka Warrior aime également se produire en solo, en tant que DJ – rien à voir, on s'en doute, avec les Djettes à strass et à paillettes : elle a préféré le côté obscur de la force, se frayant un passage dans le paysage musical à grands coups de rangeos, de tech, d'electroclash, de gabber, selon un principe simplissime : écouter de la musique et faire la fête. Il paraît qu'elle s'est aussi mise aux claquettes.

Nova Twins (GB) - 20h30

Ce n'est ni réellement du grime, ni vraiment du punk, ça fonctionne par fusion et télescopage (du grunk ?) – elles-mêmes définissent leur musique comme du « punk urbain » – « urbain » dans ce que le terme a de plus frénétique, hybride et rageur. Hors les vaines questions de terminologie, le jeune duo féminin (Amy au chant et à la guitare, Georgia à la basse bien nasty), en plus d'être la nouvelle sensation londonienne, en plus de posséder un rapport charisme/sex-appeal de 48 sur une échelle de 1 à 10, balance un son lourd, pas du tout propret, le tout scandé par un chant hip-hop nerveux et sec comme un Dry Gin. Nova Twins, c'est un peu comme si le MC5, Rage Against The Machine et Missy Elliot avaient frayé ensemble au cours d'une nuit de débauche : un duo plutôt badass que « petites filles modèles » – qui s'y frotte...

Cannery Terror (Fr) - 21h30

Cannery Terror, un duo de garage-rock féminin né entre Biarritz et Paris, composé de Roxane Douieb et de Clara Cappagli ( la voix de Jabberwocky) qui se charge de vous botter le cul avec un premier EP , Bipolar Babes. On se balade entre ambiances californiennes, garage et surf-pop ensoleillée et influences entre Mac DeMarco, The Growlers ou Cherry Glazer. On pense à du Allah-Las féminin et hypnotique, Cannery Terror montre que le garage-rock féminin made in France a toute sa place.