Logo Stereolux
Gratuit

Du JEU. 12 avr. au VEN. 22 juin

Exposition

"je ne savais pas qu'il fallait un titre pour l'expo" - Exposition David Snug

Vernissage le 11 avril à 18h30

Du lundi au vendredi de 11h à 17h Bar / Resto - Hall Organisateur : Stereolux Dessin

Gratuit (entrée libre)

Dessinateur de BD et musicien, deux activités qu’il mène avec le sens du DIY, associant depuis toujours ce goût pour la liberté et l’autonomie avec une attitude ultra-underground, David Snug joue du dessin, de la guitare et du trait d'humour de la même façon, avec un cynisme aussi violent que généreusement désabusé. Pourfendeur sans pitié des musiques actuelles, il est essentiellement animé par sa volonté farouche d'être contre tout, mais avec une forme d’indolence qui le rend, forcément, attachant.

Vernissage : mercredi 11 avril - Bar / Resto 18h30

David Snug

David Snug - Guillaume Cardin de son vrai nom - a choisi ce pseudonyme pour faire américain. Titulaire d’un bac Arts appliqués mais ne voulant pas dessiner des grille-pains design pour intérieurs minimalistes toute sa vie, il s’oriente vers un DEUG Arts plastiques puis bifurque en licence de cinéma. Pas convaincu, il arrête ses études pour entrer dans la vie active. Fort de toutes ces connaissances, une carrière de travailleur à la chaîne intérimaire s’ouvre à lui. Durant son peu de temps libre, il se consacre à la musique et à la bande dessinée : il joue de la guitare et de la batterie dans plusieurs groupes (Top montagne, Trotski Nautique…), monte ou participe à des fanzines, comme La naissance du Rebessin, Sonar ou Playcat.
Il se retrouve, un peu plus tard, à travailler dans une petite salle de spectacles en banlieue parisienne et profite alors de ses trajets en RER pour dessiner une heure par jour. Une compilation de ses travaux de l’époque Je suis très déçue par ton attitude (Ed. Les enfants rouges), suivie, l’année suivante, de Y’a que les fourmis qui bossent.
David Snug réalise ensuite un récit long, plus ou moins autobiographique, J’aime pas la musique (Prix du jury festival Bulles’zik) et une autofiction d’émancipation 64 ans en 2039. Son livre Lionel J et les PD du Cul, une commande des éditions John Harvey Marwany, l’a amené à imaginer une fiction politique décalée autour de la figure de Lionel Jospin. Au cours de sa résidence à la maison des auteurs d'Angoulême, il a réalisé La maison n’accepte pas l’échec (Ed. Les enfants rouges, 2014) ainsi que Les Rois de la récré, un album qu’il consacre aux histoires d’une bande de gamins durant leur année de CM2 (Ed. Même pas mal). Suivront deux compilations de petites histoires autours des musiques de jeunes et de la vie de chômeur La vie est trop kurt et Je n’ai pas de projet professionnel ainsi qu’un livre de chroniques illustrées des classiques de la pop Ne vous fatiguez pas à écouter ces 50 classiques de la pop, David Snug s’en est occupé pour vous.

Vernissage - Live de Top Montagne

Groupe de punk communiste sans disto, sans batterie, sans basse, et amateur de sports extrêmes, Top Montagne est l’un des nombreux projets de David Snug. Un duo qu’il compose avec Aude, pour amener un peu de douceur dans ce monde de brutes. Top Montagne, ça vous gagne !