Logo Stereolux
Complet

JEU. 13 déc. 20H00

Concert

Feu ! Chatterton + Bernhari

STEREOLUX Salle Maxi Organisateur : Stereolux Chanson Placement libre debout/assis non garanti
Une petite faim ? Le foodtruck PAWS vous attend sur la terrasse
Complet
Tarif sur place 26.00€

Même si Chatterton évoque indéniablement le côté littéraire et gainsbourien du combo parisien, il rappelle aussi le lien (inconscient ?) qui les relie à Bashung. Même force lyrique, même élégance, même feu intérieur. Classieux dirait l’homme à tête de chou !

Feu ! Chatterton (Fr)

Gainsbourg déjà avait consacré une chanson à l'enfant chéri des Romantiques français, poète maudit qui, mourant de faim dans sa mansarde, préféra s'empoisonner à l'arsenic plutôt que de voler une boîte de raviolis à la supérette du coin. Chatterton est désormais lié au destin du groupe parisien, nouveau parangon, après Gainsbourg justement (dont il se réclame), d'une pop lettrée et dandy, et dont l'histoire, débutée comme il se doit à Louis-le-Grand, connaît une trajectoire de succès inversement proportionnelle à celle du poète anglais. Deux EP comme autant de promesses, un premier album, Ici le jour (a tout enseveli) : premiers lauriers, premiers honneurs et une réception, critique et publique, enthousiaste. La même élégance sophistiquée, la même érudition littéraire, la même solennité (moins prégnante, cependant) sont à l’œuvre dans L'oiseleur, deuxième album qui explore, lyrique et sensuel, les recoins de la mémoire amoureuse avec une ferveur, une flamme qui fait feu de tout bois.   
 

Bernhari ( Can) :

Après avoir fait ses preuves dans son Québec natal, c’est à la France que Bernhari souhaite faire découvrir son univers. Bernhari se présente sur scène avec sa bande en véritable homme-orchestre, chantant, jouant du clavier d’une main et des percussions de l’autre. L’auteur-compositeur-interprète montréalais propose des chansons sombres, pop et poétiques, entre la nouvelle chanson française, la musique d’un film de David Lynch et le glam rock.